Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                            Variables  de  la   productivité

 

Contre-performance du Groupe Renault

Une démarche  globale au cœur de la compétitivité. Collusion des alibis mutuels : productivisme et technocratie

Pertinence

Toute  considération sur la productivité devrait commencer par une réflexion sur les lois du rendement : « Cesser de cacher sa copie, c’est bien, mais aujourd’hui, on ne sait plus traiter un problème sans créer une équipe. »

 

 (M.DURIN, directeur technique, PSA-ER, 1988) 

Recherche

Pour ignorer l’information potentielle tout à leur aise, en 1992, les ingénieurs du privé n’ont rien à envier, chez PEUGEOT, aux supercheries de leur collègues de chez RENAULT (Encadré) : confrontés depuis 1988 à l’efficacité miraculeuse des Japonais, ils  n’hésitent pas à inventer le concept fumeux d’AVANCE DE PHASE.

(12 avr. 2015)

Pérenniser la vie sociale

Référentiel d’appréciation du mérite

La productivité résulte de considérations touchant efficience ET rendement — qui impliquent un engagement simultané en termes d’intelligence et d’énergie.

§  Variables de  la productivité

Mauro CIAUDANO1, du groupe FIAT, résume ainsi :

L’efficience répond à la question "qu’ai‑je fait ? " ;

le rendement répond à la question "comment ai‑je travaillé ?"

Note 1 - Chef du service Analyse Main d’œuvre, Iveco, Bourbon-Lancy (propos recueilli en 1979)

§  Information diffuse

Une ambition conditionnée par la connaissance et le respect de la loi de la productivité, qui suggère l’existence d’une productivité cachée inaccessible sans la culture.

Perversité du « rendement synthétique » 

Contre-performance sociale continue du Groupe RENAULT

Le « rendement synthétique » (l’Usine Nouvelle, 1992) est le raisonnement absurde permettant aux directions financières d’occulter la réalité par des résultats artificiels ignorant la loi de la productivité, pour justifier par exemple, le coûteux investissement de chaînes de production entièrement automatisées pour le ferrage de la Safrane, et ce record revient à Renault – qui réitère l’erreur en Roumanie, 25 ans plus tard, avec la Dacia Logan, dont la production pouvait être moins automatisée, et donc, plus créatrice d’emplois.

C’est peut-être tout cela que Carlos GHOSN aurait changé, au vu des résultat 2018.

§  Milieux associés

La productivité touche 3 milieux — économique, humain, et technique.

Or l’abstraction de l’un de ces trois milieux conduit à l’erreur : l’expertise-comptable, parfaitement légitime dans le cadre d’un métier, perd de sa pertinence lorsqu’elle fait abstraction des métiers au profit de critères de court terme.

Répondre à un besoin

L’activité industrielle se mesure à la productivité, mais « la construction est une activitéd’intelligence. » (BO spécial du 24.09.1992)

§  Approche littéraire

La productivité d’un système de production est le caractère productif de ce système de production ;

§  Approche technique

La productivité est (aussi) la pertinence du système de production considéré : rien ne sert de bien répondre à un besoin obsolète.

§  Nucléaire, Cahier des Charges de la recherche de production d’énergie

Prétendre continuer à produire en redoutant le processus associé à cette production n’est viable ni humainement ni techniquement : ce qu’il faut pour résoudre le problème posé, c’est considérer qu’il contient aussi la solution. (17 mars 2010)

 

 

Document créé ou modifié le mardi 20 février 2018 à 17:15  -  retour á EN HAUT du document