Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                                                                                      Fiche  technique  spéciale           243  /  384

Lignes de pensée, 41.3

« Nouvelles victoires imminentes ! » (Allie Woo)

Reconstruire

IMG00218

Dans reconstruire, il y a construire, et les idées de surmonter l’injustice — métaphore du Mur de Maître MANOLE — et  déconstruire le mensonge.

(25 déc. 2016)

Recherche

L’action pour la paix

384 résumés

Se réfèrent aux 384 lignes de pensée du Grand Livre. 

§  Base 384

Une base de données établie en 2002 et progressivement publiée, à titre purement indicatif.  

Résumé N°  – Vers la nouvelle civilisation du Verseau

243.1 - Ce qui caractérise la pensée humaine, du point de vue fonctionnel, c’est la valeur ajoutée de logique qu’elle apporte à une situation initiale, en vue d’autoriser l’action éclairée.

24302 - La poésie n’échappe pas à cette règle : que la valeur ajoutée attendue de la poésie soit de faire rêver l’humanité ne retranche rien au caractère logique de la pensée humaine. (2002)

 

 

 

Pathologie et délire, à vacciner — par les limites

Le manichéisme délirant, prolongement d’un dualisme pathologique caractérisé par la double-contrainte (Esope, Buridan, Bateson), se réfère à « l’antagonisme du bien et du mal. »1

§  Kabbale, quand tu nous tiens !

La cabale, qui se réfère à la pathologie2, est caractérisée par l’inversion des valeurs. Elle pourrait avoir été créée par des malfaiteurs juifs3 avides de pouvoir4. « Aujourd’hui bien sûr ce n’est plus comme cela, encore qu’on ne sait pas. »5   (31 oct. 2017)

§  Notes sur le changement

1 Référence à la « conception dualiste du Bien et du Mal » (Petit Robert page 1145), caractérisée par le simplisme intellectuel délirant du Persan Manès (III° siècle).

2 Référence à la dépendance maladive à une addiction, et la privation de tout remède résultant de l’éloignement du remède, caractérisée dans la « Sagesse du Tibet », par « l’attrait excessif de ce que l’on aime et le rejet excessif de ce que l’on craint »

3 Référence à l’Ethique, caractérisée par la contrainte de discriminer les malfaiteurs sans discrimination de race ou de religion, mais en raison de leurs actes.

4 Référence à la volonté de domination, caractérisée par la pathologie

5 Référence à la dialectique de l’inversion des valeurs, caractérisée par l’art et l’histoire de la calomnie.

 

Document modifié le vendredi 25 mai 2018 à 11:11  -  retour á EN HAUT du document