Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Dilemme  pathologique   de  l’inculture

Page spéciale
N° 382 / 384

Les « trois écueils »
du cœur déplacé

Trois étapes
Le processus d’inversion - Le sentiment de normalitéLa rémunération de la pathologie
Les communistes « se sont emparés des leviers de la culture »1 … et autres secteurs vitaux — formation, transports, énergie, santé, presse, banque, Renault, … (11 mai 2017)
 

Laboratoire de la conscience

La France est perçue comme le laboratoire de la conscience du monde, nonobstant la performance du milieu protestant : deux exigences conciliées par le droit

(12 août 2014)

Recherche

L’intention éducative présuppose la conscience des travers de l’humanité - agitation, obscurantisme savant

arrogance, outrecuidance, crime, mensonge,

calomnie, méchanceté,  haine, mépris, xénophobie ordinaire, … - dont il faut affranchir la société.

 

 

Bouddhisme Zen, Bouddhisme Tibétain et théologie musulmane nous avertissent également des dangers d’un

Attrait immodéré
égale sectarisme !

Que l’objet de cet attrait excessif soit

L’argent, ou les possessions matérielles, comme dans le groupe criminel « Etat roumain » de BASESCU, ou le piège de l’idolâtrie, rappelé par le milieu arabe, et déploré dans le sionisme. (11 nov. 2015)

§  Appel à l’esprit juste

Substituer les 3 boules noires de la collusion Idolâtrie, Inquisition, Terrorisme — par les trois boules blanches d’une culture moderne, affranchie de la collusion, et conforme à la science. (14 août 2014)

§  Note sur le Jeux Olympiques de 2008

Le Dalaï Lama distingue clairement les « crimes de sang » de l’armée chinoise contre les bonzes, de la nécessité de maintenir les Jeux Olympiques de Pékin : il nous explique que les Chinois doivent « recevoir les Jeux Olympiques »  si l’on veut éviter de produire une scission contraire à l’intelligence.  

Collusion de l’insuffisance et l’excès, difficulté de l’Excellence

L’éloignement du droit caractérisé par la collusion de mauvaises habitudes

§  « Trois écueils »2
de la spiritualité

La pathologie de groupe portée par la pathologie de l’individu :

« Attrait excessif » (pour l’argent) ;

« Rejet excessif » (du monde du travail) ;

« Difficulté de comprendre l’impermanence des choses. »

1 « Le renouveau de la tapisserie à Aubusson », France culture, une mémoire radiophonique.

2 Source, Paroles du Tibet, Albin Michel « l’attrait excessif de ce l’on aime, le rejet de ce que l’on redoute. »

Observation de la pathologie et ses « trois écueils »

Risque de remplacer une erreur par une autre erreur

§  Le dilemme en politique

Attrait excessif :   avidité, fraude, idolâtrie, …

Rejet  excessif :    toute violence, quel qu’en soit l’alibi (fascisme, djihad, et toute forme de terrorisme)

§  Le dilemme dans l’organisation

Attrait excessif :   vanité des carrières générales

Rejet  excessif :    mépris des carrières techniques

§  Sortie du dilemme de partout

Processus de progrès : un peu de sérieux est nécessaire et suffisant, conformément au caractère industriel et humain de l’activité en l’entreprise.

 

Document créé le 30 mars 2007 et modifié le 30 juin 2018 à 13:47  -  á EN HAUT