Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                                                                                      Fiche  technique  spéciale           375  /  384

Lignes de pensée, 63.3

« Le travail important épuise ! » (Allie Woo)   

Reconstruire

IMG00218

Dans reconstruire, il y a construire, et les idées de surmonter l’injustice — métaphore du Mur de Maître MANOLE — et  déconstruire le mensonge.

(25 déc. 2016)

Recherche

L’action pour la paix

384 résumés

Se réfèrent aux 384 lignes de pensée du Grand Livre. 

§  Base 384

Une base de données établie en 2002 et progressivement publiée, à titre purement indicatif.  

Résumé N° 375 - Juguler l’ignorance

375.1 - Causes de la fatigue – le travail ; le manque de respect.

375.2 - Un minimum de politesse envers celui qui décide d’améliorer les choses en s’intéressant aux causes premières, permettrait de museler l’insouciance qui se moque de tout et prétend que les autres fassent de même. Au-dessous de ce minimum, cette tâche pourrait en effet se révéler encore plus fatigante que le travail lui-même. (2002)

 

 

 

Infiltration insidieuse de l’école, en France

Référence à la fonction de service de l’école, caractérisée par la reconstitution des faits criminels et de leur ignorance organisée par des éléments infiltrés, en 1870, de nos jours.

§  Franchise quant aux trafics constatés

En Roumanie, curieusement, la loi de collectivisation de 1949 fut destinée à protéger les autochtones « d’éléments infiltrés » 1 dénoncés en 1870 ; or en France, pour preuve de l’infiltration desdits éléments, j’observe qu’en 1879 2, un article faisant déjà l’apologie de la consommation « délicieuse … du haschich » 3 était placé en fin d’un prix destiné aux élèves des collèges, de manière insidieuse 4 et cynique 5.

§  Référence authentique de l’ouvrage consacré à l’œuvre d’Eminescu

M. Eminescu, Opera etico-sociala 1870 – 1879, p.538, Editura Cugetarea Georgescu Delafras Bucuresti/Imprimat in Germania/Dépôt légal: mai 1989 – Librairie du Savoir à PARIS. Source, p. 17 des Conclusions du 9 mars 2017, sous-titrées « Persécution collective et crimes contre l’humanité », de Maria Avadani-Cozma, alors dite Maria Crocy.

§  Notes bibliographiques sur les racines du présent

1 Eminescu, œuvre socio éthique p. 538, éd. CG Delafras, librairie du savoir, Paris 1989

2 L’ouvrage cité, petit in-folio de 327 pages, relié, et illustré, doré à l’or fin, ne mentionne aucune date de dépôt ni de fabrication, ce qui était courant à l’époque. La seule mention d’un date tient à la vignette de « distribution solennelle » d’un « prix de mathématiques attribué à William Crocy le 31 juillet 1879. »

3 Les peuples illustres, Alfred Driou, éditeurs Eugène Ardant et Cie, (voir blason de l’éditeur), Limoges, page 326.

4 « Le haschich, vous savez ce que c’est, cher lecteur ? C’est une boisson enivrante (…) » et la note consacrée à l’apologie de la consommation de haschich continue sur ce ton enjoué, sur 10 lignes, placées en note de bas de page 326, dans le prolongement de l’annonce inquiétante et surréaliste d’une « ère nouvelle » et de la « domination de la terre », faite de manière insidieuse, sous couvert de l’histoire de Rome (page 324).

5 Non moins insidieuse mais plus cynique encore, la référence au sous-titre de l’ouvrage, qui ne manque pas de citer « la Judée ou terre promise » (ci-contre), en contre-point de ce « venin qui glace le cœur. » (page 325).

 

Document modifié le mardi 17 avril 2018 à 03:38  -  retour á EN HAUT du document