Fondation
du verseau pour la paix

T1. Orientation en formation et dans la vie

                            Charge  responsable   de  l’éducation

L’école de Palo‑Alto
et son prolongement

Encadrement du besoin

Observation du besoin

Apprentissage

Processus d’apprentissageSeuil d’acquisition

Matière d’œuvre

Contentieux de l’organisation - Corruption - DémissionEtroitesse d’esprit
Manque de rigueur - Pièges et traversRetranchementsSuivisme - Vanité

Valeur ajoutée

Engagement politique respectableFondement patrimonialSource du droit

Synthèse

La flamme qui ne s’éteint jamaisGouvernement mondial éclairéProsélytisme

Observer que la gauche n’enseigne qu’à de mauvais niveaux d’abstraction, c’est
définir le fondement d’une école protégée des attaques récurrentes de la gauche contre le droit. (23 mai 2014)

 

Contexte

« On construit la spiritualité comme
on construit
une maison
»

(Kalou Rimpoche)

 

Recherche

Fondations de la paix

Présentation d’un besoin

Le présent cahier des charges de l’éducation résulte d’un projet éducatif présenté en 2003 à la ministre française déléguée à la recherche, qui l’a

« lu avec une attention particulière. »

1.Objectif    

2.Introduction        

3.Mise en situation de l’offre de service (méthode APTE)

4.Approche fonctionnelle générale

5.Présentation détaillée du milieu de la pensée (méthode APTE) 

6.Observation d’ordre méthodologique 

7.Étude fonctionnelle du besoin 

8.Sur la démarche du technicien

9.Sur la démarche du sociologue

§  Un cahier des charges implicite enfin rendu explicite

Ce que la société contemporaine doit comprendre, c’est que l’esprit d’intolérance n’est jamais que la forme aggravée d’un système de pensée insuffisant, caractérisé par les clivages de pensée et l’inaptitude à gérer l’intelligence du travail.

Sortir de la caverne de la double‑contrainte

Analyse de la valeur du besoin en éducation

Cahier des Charges et synopsis (R289) de l’école franche et constructive

§  Hypothèse sur le statut, pour redresser le monde en douceur

Fonction de service = avertir1 de la mouvance2 et susciter l’adhésion au droit

Fonction de contrainte = enseigner à « lire, écrire, compter »

Note 1 – Référence à l’école franche, caractérisée par le livre

Note 2 – Référence au phénomène de collusion, caractérisée par la « soupe tiède » des « gens du livre. »

§  Changer l’esprit du milieu éducatif

Pour une action éducative fondée

Ne plus envisager l’action éducative comme le « remplissage » d’une bouteille, et encore moins comme « l’agitation » incendiaire contre toute noblesse et contre toute orthodoxie — mais redéfinir la mission éducative comme l’absolue nécessité de se défier des approximations de la pensée, et plus encore, de la dictature des Harpies pourtant censées nous en défaire. (26 janv. 2015)

§  La tyrannie est toujours inacceptable

Nous sommes tous — tour à tour —

client » et « fournisseur » d’un même système.

Vanité, dans ces conditions, de ne faire que « le minimum pour se tirer d’affaire » — tyrannie, dite patronale, et résistance, dite syndicale, de tentations également immorales, haut et bas, de la médiocrité employée — n’est pas un comportement acceptable (économie, justice, morale) ; ou l’exigence sans fin — tyrannie, dite du rendement, de la médiocrité. (2005)

 

L’intelligence du travail, comparable aux grains d’un sable d’or fait de l’énergie des individus, est vouée à être gaspillée tant que l’esprit de méthode n’apporte pas la volonté et les moyens de changer cette situation pour le moins désagréable. C’est ce service que l’on envisage, avec le PFC, de rendre à la France et à toutes les nations.

Besoin de société, présentation 2003

Pour le « ministère de la jeunesse, l’éducation nationale et la recherche »

1. Objectif

Présenter dans son ensemble l’action de formation projetée, des milieux de l’Éducation Nationale et de l’Université, aux milieux industriel et de la formation continue.

2. Introduction

Conformément à la démarche générale de l’étude des constructions, le présent Cahier Des Charges distingue les fonctions principales et les fonctions de contrainte du besoin que le(s) service(s) et/ou produit(s) projetés devront satisfaire ; les fonctions de contrainte ont pour but de spécifier les actions nécessaires à la réalisation de l’attente générale, caractérisée par la fonction principale.

3. Mise en situation de l’offre de service projetée à la société

Le Point de vue Fondamental de la Construction constitue une réponse à la limite d’un système de pensée, système éducatif français en tête, qui sous couvert de laïcité, réduit l’entendement des sciences exactes à la promotion de l’intelligence immédiate et superficielle des choses au lieu d’ouvrir à l’organisation, et pour le moins, d’inviter à l’esprit de construction.

4. Approche fonctionnelle générale

Fonction de Service FS –
Ruiner l’hérésie contre le droit
(17 juill. 2015)

Fonctions de contrainte FC1 à FC8 – prémunir l’élève et l’étudiant des simplismes caractéristiques des milieux de la pensée (milieu intellectuel ; milieu syndical ; milieu théologique ; milieu scientifique ; milieu artistique ; milieu industriel ; milieu culturel ; milieu enseignant). Ces divers milieux demanderaient à être détaillés à leur tour, et pour le moins, on ne peut faire l’économie de mieux présenter le milieu culturel en raison de sa diversité (5.3). A cette approche minimale, il conviendrait encore d’ajouter les milieux ; médical ; de l’agriculture ; de l’agroalimentaire ; et au besoin, tout autre milieu représentatif des sociétés concernées par le service envisagé.

Fonction de contrainte FC 9 – former à l’esprit de construction

5. Présentation détaillée du milieu de la pensée

5.1 Étude des fonctions de contrainte liées au milieu de la pensée

 En première approche, le milieu de la pensée fait apparaître divers groupes de pensée dont l’Éducation Nationale n’est certes pas exclue. Pour autant, on ne saurait assimiler sans risque de confusion grave les fonctions FC8 et FC9 respectivement présentées en pages 1 et 2.

Également relatives au milieu éducatif, ces fonctions se réfèrent en effet à des point de vues sinon opposés du moins sans lien fonctionnel. 

 

5.2  Conséquence

D’un point de vue fonctionnel, il y a donc lieu de bien distinguer le milieu éducatif du milieu de la pensée, et pour le moins, de distinguer l’entendement commun, l’entendement vulgarisé, et l’entendement vulgaire ; le premier constitue la valeur ajoutée de la démarche éducative, et pour le moins, il est nécessaire à la cohésion des groupes ; le dernier est sans fondement, que la vulgarisation et la définition préalable de l’entendement commun aient été satisfaisantes ou non.

5.3 Approche détaillée et méthodologique du milieu culturel

On pourrait détailler le milieu culturel à l’infini. Il convient donc de s’interroger sur un niveau de détail pertinent, et permettant pour le moins de rendre compte avec force et clarté de la contrainte caractéristique du milieu culturel et de sa diversité, de la société laïque, partagée entre partisans de plus ou moins de rigueur, aux mosaïques culturelles envisagées avec le milieu théologique. Au total, il vient que les cultures allemande et juive suffisent à rendre compte avec suffisamment de force et de clarté du contentieux de l’organisation caractéristique des différences culturelles.

6. Observation d’ordre méthodologique

L’approche fonctionnelle, caractéristique de la démarche d’un Cahier Des Charges, procède de la définition d’une référence en vue de la validation ultérieure de tout ou partie d’un produit existant ou projeté ; une telle démarche imposerait de distinguer l’analyse du besoin de la spécification fonctionnelle du produit, mais dans la pratique, ces deux phases ne sont pas toujours distingués – lorsque la démarche NF X50 151 à 153 n’est pas simplement ignorée des industriels.

C’est cette faiblesse de l’approche universitaire et industrielle d’un Cahier Des Charges qu’il convient de corriger par la production d’une démarche intellectuelle nouvelle, et pour le moins adaptable aux contraintes des groupes de pensées associés aux fonctions de contrainte FC1 à FC8, étant entendu que ladite démarche est indépendante du caractère matériel ou intellectuel de tels besoins et produits.

7. Étude fonctionnelle

7.2 Fonction de Contrainte FC1

> Énoncé – Produire le détrompeur à caractère intellectuel permettant d’envisager et spécifier, aux divers niveaux d’exigences attendus par la société, un point de vue constructif, à caractère général scientifique et technique, et pour le moins, contraire à l’entendement réducteur de ce « mode de pensée dissocié des réalités », caractéristique dudit milieu intellectuel, et dans lequel la  philosophie devient tantôt synonyme de nihilisme et tantôt synonyme de révolution – position également a-constructives.

> Prérequis – notion industrielle de détrompeur (Glossaire)

> Commentaire immédiat - Résoudre le contentieux aux niveaux habituels de la pensée, impose donc en premier lieu de prendre en compte et dénoncer la calomnie par laquelle l’esprit de méthode est injustement réduit, dans l’entendement vulgaire, aux dérives de l’organisation dont le taylorisme est devenu synonyme, à charge d’une société divisée entre partisans de plus ou moins de rigueur, et pour le moins, incapable de rétablir l’autorité de la logique, en ce que sa propension naturelle est précisément de s’éloigner de l’esprit de méthode

           7.3 détail des fonctions de contrainte (tableau)

8. Conclusions sur la démarche du technicien

Situation existante

On pourrait enrichir le présent dossier technique des niveaux de considérations habituels en génie mécanique (dossier de définition, d’approvisionnement, …) 

Sur la démarche d’un Cahier Des Charges

Le technicien précise toujours les choses clairement ; si une situation n’est pas claire, il l’étudie ; pour autant, il ne saute pas aux conclusions et cherche avec méthode ; pour cela, il distingue les fonctions principales des fonctions de contrainte qu’il étudie par niveaux, des considérations les plus générales aux niveaux les plus détaillés de la spécification fonctionnelle du besoin que le service ou le produit étudié doivent satisfaire ; l’enchaînement des entrées-sorties d’une fonction principale et de ses fonctions de contrainte permet ainsi de spécifier les niveaux de contrainte à prendre en compte en vue de  garantir la réalisation de l’attente générale. (Fin du Cahier des Charges établi en 2003)

§  Conclusion 2015,  après étude du besoin

9.    Démarche de sociologie

9.1. Reformulation du besoin :

Le salut, qui se réfère à la récurrence d’un radicalisme violent, et se caractérise par le chemin critique de l’action, agit sur le manque de mémoire et sur la soumission, pour aider les gouvernements à tenir les considérations utiles au droit, parce qu’on ne peut à la fois être et paraître, et qu’il faut pourtant conserver le droit, malgré la pression du non-droit

9.2. Analyse du besoin :

Face à la déliquescence des valeurs,

Face à l’impossibilité de porter l’humanité à bout de bras plus que le temps d’une courte vie,

Face à la nécessité de nourrir l’humanité de nourritures saines

9.3. Evaluation du besoin

-          Tenir la médiocrité dans le collimateur

9.4. Extinction du besoin : le besoin cesse

-          si l’école et la justice sont rendues à l’aulne de la même loi

-          et si la médiocrité disparaît de la surface de la terre

-          le besoin diminue si l’école diminue les préjugés,  au lieu de les aggraver

9.5. Validation du besoin

-          Le besoin est validé pour quelques années encore (« 10.000 ans »)

(21 mai 2015)

 

Document créé ou modifié le jeudi 12 avril 2018 à 22:17  -  retour á EN HAUT du document