Fondation
du verseau pour la paix

E0. Avertissements de nos pères et solution  

                                                                                      Fiche  technique  spéciale           267  /  384

Lignes de pensée, 45.3

« Avancez ! » (Allie Woo)

Reconstruire

IMG00218

Dans reconstruire, il y a construire, et les idées de surmonter l’injustice — métaphore du Mur de Maître MANOLE — et  déconstruire le mensonge.

(25 déc. 2016)

Recherche

L’action pour la paix

384 résumés

Se réfèrent aux 384 lignes de pensée du Grand Livre. 

§  Base 384

Une base de données établie en 2002 et progressivement publiée, à titre purement indicatif.  

Résumé N° 267 – Angélisme et spiritualité

267.1 - Les idées sont comme toute marchandise, susceptibles d’être bonnes, ou mauvaises ; 

267.2 - Les mauvaises idées peuvent apporter de mauvaises solutions ou conduire à ignorer de bonnes solutions ;

267.3 - Les bonnes idées apportent de bonnes solutions et consistent aussi à ne pas ignorer les mauvaises idées. (2002)

 

 

 

La solutionmiséricorde et science !

La position salutaire se réfère à la préconisation implicite d’Henri COUTIS :

Source :

 Lorsque cette position est tenue, alors, l’apparition de résultats est inéluctable. (5 déc. 2017)

§  Il est déjà plus tard que nous ne le pensons

Ce que cache « la cabale » lancée le du 18 novembre 2017 contre le Président MACRON, depuis le compte Tweeter d’un « militant PS » également victime de cette provocation, est une préméditation de coup d’Etat.

§  L’attaque préméditée, fond et forme

En premier lieu, le recours à l’orientation « antisémite » fait diversion à la gravité de cette nouvelle attaque contre l’ordre constitutionnel — dirigée cette fois contre la France, après l’attaque déjà essuyée par l’Espagne.

Au fond, cette tromperie tend à remplacer tous les juges par des malfaiteurs, dans certains pays de l’Union déjà affaiblis3 par le terrorisme — Roumanie4, France5 — par le subterfuge6 criminel de « compétences égales. »

Ceci n’est donc pas un scénario de science-fiction mais l’explication de l’attaque continue de malfaiteurs déjà fortement infiltrés en Roumanie7, sous diverses étiquettes.

§  Notes sur un réveil salutaire quant à la colonisation criminelle8 de certains9 pays

1 Référence à la miséricorde

2 Référence à la science

3 La pression criminelle continue contre l’ordre constitutionnel se traduit par une soixantaine de suicides depuis le début de l’année ;

4 Le droit fictif a pu commencer à être stoppé en Roumanie bien après la « Nuit des procureurs bassistes », grâce à l’entraide internationale.

5 Référence au crime organisé, caractérisée par la simultanéité d’une attaque contre le Président MACRON, avec le « suicide » d’un gendarme de 31 ans transformé en tueur, et l’incendie non moins suspect d’une tour du 93 ; tout cela le même jour, et de manière fortuite ? Non ! Réveillons-nous, et comprenons ce qui est en train de se passer.

6 Référence à l’aggravation de la colonisation de la Roumanie, proposée par un ministre inféodé aux malfaiteurs, pour remplacer la justice roumaine par des juges corrompus, dès le seuil de « 5% de ressortissants étrangers », au mépris des 95 % de la population autochtone. Et bien sûr, le Parlement roumain, corrompu à 80 % — après avoir compté 98 % de malfaiteurs au début de l’intervention du droit — serait « prêt » à signer cette initiative juridique criminelle.

7 Les malfaiteurs roumains infiltrés ont pignon sur rue avec le parti « social-démocrate » — nouvelle étiquette de l’ancien « parti communiste roumain », responsable de crimes attribués aux « sécuristes roumains » qui les avaient dénoncés ; mais on les retrouve encore dans d’autres partis, notamment le « mouvement populaire » de JUNKER Jean-Claude, en Roumanie comme en Catalogne — sans grande surprise. (19 nov. 2017)

8 Référence aux droits de l’homme, et à leur violation, toujours inacceptable, et à caractère pénal.

9 Référence aux cultures fortes — Allemagne, Autriche, Italie, Roumanie, Russie … — caractérisée par toutes formes d’attentats et de guerres, de 1870 à nos jours.

 

 

 

Document modifié le dimanche 22 juillet 2018 à 05:35  -  retour á EN HAUT du document