Fondation
du verseau pour la paix

T5. Philosophie clarifiée et vie sociale libérée

                           Libérer  la vie sociale  par   la pensée positive

Oiseaux slaves 

Un fragile équilibre pour le monde 

L’âme slave

« Refuge atteint »

(Colonne 2) est plus qu’une simple nouvelle.

C’est le prototype d’une méthode narrative commune au journalisme américain
et à la nouvelle bien de chez nous — ainsi qu’une introduction ethnolinguistique à la lecture de la poésie de Maria COZMA

Recherche

Affaire Bernard LOISEAU

Cycles de l’organisation et de la vie

Référence à la théorie des cinq éléments, pensée positive caractérisée par ses cycles de développement et de contrôle1.

 

1 Le besoin de contrôler les organisations se réfère au dialogue, et cette démarche est caractérisée par un cycle de contrôle intelligent en lieu et place de la schizophrénie de simplismes à la fois rétrograde et suicidaire — comme le prouve le volet des « hôpitaux en détresse », révélé par René FRYDMAN, sur France-Culture, le 29 mai 2018. (29 mai 2018)

§  Bernard LOISEAU, archive du site

J’estime que le mobile du suicide de Bernard LOISEAU fut de préserver la lisibilité de son œuvre. Mais qui peut sonder le cœur des hommes ? (2005)

C’est à cette question que la présente nouvelle apporte un modeste éclairage, comme « introduction ethnolinguistique » à la poésie de Maria COZMA — et comme illustration du proverbe roumain : 

« Dieu ne dort pas ! »

Un peu de finesse dans un monde de brutes

Français langue maternelle

Certes, les Lettres sont le refuge médiocre de ceux qui ont voulu fuir la rigueur castratrice du barrage de l’abstraction ...

§  Un canevas énonciatif fort

… mais aujourd’hui, elles offrent aussi les ressources créatives d’un modèle narratif exemplaire — situation initiale, fait nouveau, action et  développement, situation finale — dont les enseignants généralistes feraient bien de s’inspirer, en lieu et place de la pâle imitation de la rigueur créative des techniciens.  (8 Mai 2010)

Source : B.O. de français. Merci à Magali CHAURAND, professeur de français.  

Refuge atteint — nouvelle

Magie créative de l’été 2009

§  Résumé de la nouvelle

Dieu, qui nous parle par rêves (Job 33 :15), s’était clairement adressé à un jeune homme, une nuit de l’été 2009, au point que, marqué par son rêve, il s’en était confié à ses voisins de table, près de la mienne, disant avoir « rêvé à Cyrille », et chercher à en savoir plus sur ce sujet.

§  A l’Espace des Possibles

Eté 2009. Nous sommes « entre Mer et Forêt, à l’Espace des Possibles », lieu de détente et de convivialité où la magie créative de la rencontre humaine opère à une fréquence inconcevable en France.

Porté par les énergies positives de ce lieu, je me laisse doucement bercer, à une table, par le gazouillis gracieux de jeunes filles tchèques, à l’honneur cet été 2009, tout en préparant mon atelier pour l’après-midi. Et voilà que soudain, mes « petits oiseaux » sont priés de « faire moins … de bruit ». La chape de plomb est rétablie — sans grande surprise. Mais l’auteur du crime — la magie créative est maintenant cassée — n’est autre — surprise — que notre jeune homme si inspiré quelques instants plus tôt, au petit déjeuner : surprise ! Son alibi est de « vouloir travailler ».

Il faut savoir que Prague est peut-être la ville au monde où l’hommage à Cyrille et Méthode est le plus incontournable – des statues vénérables du Pont Saint-Charles, sur lesquelles, négligemment assis en 2004, je me suis fait gentiment mais fermement rappeler au minimum de respect légitimement attendu en pays orthodoxe par les habitants de ce lieu – aux églises de la partie haute de la ville.

A mon tour, c’est donc très aimablement – en anglais, devant ces jeunes filles que je veux absolument libérer de la pression imbécile et discourtoise installée par ce jeune homme ne connaissant pas d’autre modèle culturel – mais fermement aussi, que j’indique à ce jeune homme : « ce que vous cherchez avec votre rêve se trouve précisément dans le cœur de ces jeunes filles tchèques ».

A mon âge, les gazouillis de la jeunesse sont le meilleur gage « que tout se passe bien »[1]. Notre jouvenceau, petit oiseau lui-même, juste un peu méchant, ne demandait qu’à trouver la terre riche et fertile où, partagé entre son inspiration naturelle et la dérive marxisante de la laïcité française, il trouverait le refuge qu’il cherchait en vain, en France, et qu’il venait de trouver, sans le savoir. (8 Mai 2010)

 

Document créé ou modifié le mercredi 13 juin 2018 à 17:37  -  retour á EN HAUT du document

 



[1] Hommage au Père Jaouen