Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                            Expiation   de    nos  pêchés

Le travail le plus difficile

Ne devrait pas être abordé en premier, par la référence prématurée au
sacrifice expiatoire de Jésus-Christ, même si l’essentiel est effectivement là

Deuxième Loi

Maintenir la paix sur la terre n’exige que 5 % des ressources de la sagesse

Recherche

Que la croyance en une vie au-delà de la mort soit fondée ou non, je sais que la satisfaction non d’un méchant devoir, mais d’un ordre subtil dont la recherche apporte la sérénité, mais Dieu seul sait si la consolidation de l’édifice de l’intelligence suffira à préserver la paix entre groupes et nations. 

 

 

 

Comment accéder au bonheur ?

L’expiation de nos péchés, sujet sensible (encadré) mais incontournable, serait la condition enthousiasmante d’un bonheur immaculé, après les erreurs de jeunesse dont nul n’est à l’abri.

§  Différents degrés à la joie

Or un accompagnement est non seulement utile, mais il est la plus grande source de joie  rendez-vous par la charité, serviteurs les uns des autres »
(Ga - 5:13)

 La part manquante du
« Camembert » de nos qualités

Par cette merveilleuse pédagogie de l’approche américaine de la psychologie, la société WEYNE apportait le moyen de comprendre pourquoi il importe de n’aborder la question décisive de l’expiation de nos péchés qu’en dernière phase d’un processus d’amélioration à commencer par la considération des faits. (12 août 2013)

Etude proposée

A partir de la courbe de PARETO, figurant la disposition des choses du système de notre monde, l’étude proposée observe les causes du mal et le moyen d’y remédier (établi le 8 mai 2013)

Récurrence du mal

L’épreuve

La victoire

1.    La disposition des choses entraîne des difficultés

La difficulté provoque des erreurs de jeunesse

La difficulté suscite des vocations intellectuelles et morales

2.    L’expérience détermine une orientation

Orientation sinistre de la défaite, l’abandon, et la revendication

Orientation intellectuelle et morale de la passion

3.    Le choix de l’orientation entraîne une politique générale symbolisée par la pentecôte

Le refus délibéré de l’effort, entraîne l’acceptation de servir la facilité

L’engagement à l’effort présuppose le refus délibéré de la facilité 

4.    L’aspect conjoncturel influe l’orientation

Un mauvais gouvernement incite à des querelles vaines et dangereuses

Un bon gouvernement incite à l’étude et à la recherche au bon niveau d’abstraction

5.    Les choses ne sont pas faciles, et les problèmes récurrents ne sont jamais traités avec suffisamment de sérieux

la volonté des plus courageux, eussent-ils l’aptitude à identifier les vrais problèmes et y remédier finit par s’émousser

une volonté excessive produit des critiques injustifiées et conduit à aggraver les problèmes : c’est le phénomène de méta-collusion

6.    Synthèse déductive : Amalgame relatif à la récurrence

La gauche est confrontée à la nécessité récurrente de se confronter à la réalité

Le droit est confronté à la nécessité récurrente de considérer la résistance

7.    Synthèse inductive : Amalgame relatif à l’au-delà du temps de notre vie

L’au-delà se réfère à une promesse évasive, censée récompenser l’adhésion au droit

La joie promise passe par la nécessité d’agir courageusement par-dessus les siècles pour consolider l’édifice.

 

Page créée le 12 août 2013 et modifiée le vendredi 11 août 2017 à 16:00  -  retour á EN HAUT du document