Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Approche  mentale     de    la paix  dans le monde

Approche de la responsabilité : distinguer laisser‑aller et sérénité

La paix n’est pas le fruit du hasard, mais c’est le résultat d’une disposition d’esprit précieuse qu’il faut protéger de la discrimination contre le droit et de la confusion - également éloignées de la nouveauté - par une action résolue, que nous sommes tous susceptibles de relayer tour à tour.  (22 mai 2012, rectifié le 23 juin 2013)

Approche de la méditation

Fermeté et joie
d’un cœur en paix

 Recherche

L’individu a le pouvoir de faire progresser le monde vers l’ordre auquel il aspire.

Axiome de la paix,
ce que l’on aime

Enlever la poutre maitresse, et tout s’écroule, mais enlever l’agitation, voilà l’issue de droit ! (21 janv. 2015)

§  Intime conviction du droit

Il n’y a de paix et de sérénité que dans l’attachement à l’égalité entre tous.

(27 mai 2015, rectifié)

Face aux exaltés de tous crins, irritables, sans coordination, agressifs et irresponsables, soumis aux senteurs enivrantes de la haine et de la violence. (27 juill. 2013)

Approche logique et sensible d’une

Progression ordonnée

Vers une base scientifique du droit

§  Absurdité des guerres

Pour une époque et un critère, la loi de Gauss nous dit que bonne et mauvaise foi sont de partout.

§  Danger des simplismes

Malgré cela, chaque nation comporte des modèles et travers spécifiques, dont le rapprochement appelle un sursaut intellectuel et moral certain.

§  Sérieux  ni trop  ni trop peu

Au total, la méditation est l’exigence de procédé dictée par une exigence culturelle légitime ; elle est compatible avec toutes les cultures, notamment, la mystique de l’Orient et le Zen ; l’Islam ; et la culture Judéo-Chrétienne, éminemment emprunte de cette rationalité scientifique que le Dalaï-Lama appelle de ses vœux au service de l’humanisme.

A cet égard, la prétention à produire un arbitrage sensible et sensé, au Moyen-Orient, n’est acceptable que si l’on démontre sa capacité à mettre en œuvre l’exigence d’honnêteté.

Approches mentale et sociétale de la paix

La sérénité, à caractère individuel, est la condition sine qua non d’un bon gouvernement. Ainsi, la paix :

§  Commence par la paix de l’esprit de celui qui ne renonce ni à l’intelligence ni au cœur

§  Se poursuit par la même école de pensée au service de la paix sociale et de la paix dans le monde ;

§  Ne doit pas être confondue avec l’insouciance, qui fait commodément abstraction des problèmes qui se posent

§  Se consolide à  la vue d’une « femme vivant sous son toit » (Pierre Aroneanu, le maître des signes, Edition Syros)

Mais « beaucoup d’étude est une fatigue pour le corps » (la Bible), ce pourquoi des fondements sont nécessaires pour cerner la mauvaise foi et rétablir la vérité.

 

 

Document créé ou modifié le vendredi 20 octobre 2017 à 16:31  -  retour á EN HAUT du document