Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Maison  christique   de   la responsabilité

 

Raison et santé
 
liées par la connaissance :

Aide-exprès
aux incroyants
et aux exégètes

De la Pathologie

Accès à la thérapeutiquePrincipe thérapeutiqueDichotomie de la rechercheEtapes de la thérapeutique

A la force mentale
Freud - Rogers - Jung - Lacan - Coutis
 

Il est moins question de « ne jamais » critiquer, que de conforter la sagesse — Jésus dit 
« Ne faites pas de
la maison de mon père une maison de trafics » (Jean 2:16). 
Pour autant, tous « les Juifs » ne sont pas des voleurs !

 

Le sel retrouvé

Un sentiment de « mutuelle pitié » ne doit-il pas se substituer aux visions partisanes pour nous permettre de construire une cohabitation passionnante
et pour le moins obligée ?

Recherche

le serpent,
n’est pas la nudité
,
mais la trahison

Ordre

Création de richesse

Première Pierre

Miracles

« Règle1 d’or2 » de Jésus-Christ3

Aimer … avec amour et intelligence        

1Référence au droit, caractérisée par l’esprit du droit

2Référence à l’aide, caractérisée par la lettre

3Jésus-Christ, à la fois « incarné », et « fils de Dieu »

§  Rappel de l’esprit juste

JESUS, qui nous aime avec cœur, ne nous en aime pas moins avec intelligence :

« comme je vous ai aimés, aimez-vous … »

 — nous dit-il (Jean 13:34) en substance.

§  Accès à la nouveauté

§  Œuvre de JESUS

JESUS annule et remplace les errements théologiques de ses contemporains hébraïques, par la règle nouvelle qu’il donne aux hommes, de s’aimer les uns les autres comme il nous a aimés : avec intelligence — et bien sûr avec cœur.

« Ne m’appelez plus jamais France », chante Michel SARDOU

Evangile et prosélytisme
Ce que rejette la confusion, en choisissant de rejeter la foi de celui qui croit en la raison plutôt que la folie de celui qui se moque de la défier, avec Hiroshima comme alibi, ne serait-il pas précisément la sagesse que nous donne Jésus‑Christ  lorsqu’il nous invite à nous aimer les uns les autres comme il nous a aimés : avec cœur, certes, mais un cœur si grand que nul conflit d’intelligence entre les hommes ne pourrait subsister si l’on s’employait à promouvoir cette manière de penser, au lieu d’encourager l’audace, encore et encore ?

§  Premier devoir de l’enseignant

Or l’intelligence et l’audace sont notamment caractérisées, respectivement, par l’éducation britannique et par la révolution française, dont l’amalgame avec la révolution copernicienne constitue le cheval de Troie par lequel l’éducation nationale maintient la gauche, France en tête, au détriment de l’intérêt général dans le monde, ce pourquoi on ne peut témoigner de la droite vertu de l’intelligence sans rappeler à l’intelligence britannique, et ce rappel constitue aujourd’hui le premier devoir de celui qui souhaite servir la communauté humaine. (15 juin 2009)

Commandement du droit aux temps de l’Apocalypse

Or cet amour et cette intelligence sont déjà au commencement du Grand Livre de la sagesse.

§  « Ici et maintenant », actualité4 de la formule5

Le fait que ces mots soient associés à la vie de Jésus ne change pas leur sens : agir ici et maintenant suppose de s’affranchir des perversions d’un ancien système, hier comme aujourd’hui.

4 Référence aux « moments difficiles » (2 Tm 3:1), caractérisé par les raisons d’Apollon

5 Référence à la soif, caractérisée par l’attente légitime d’un peu d’eau dans le désert

 

 

Document créé ou modifié le mercredi 27 juin 2018 à 12:53  -  retour á EN HAUT du document