Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Chiffres  officiels   du  miracle   « Japonais »

Prétention effective
 à la paix

Derrière les faits prouvant une incroyable performance, la formule de « miracle Japonais » révèle les préjugés et la confusion du milieu franco-communiste — à rectifier1 d’urgence2. (15 août 2012, rectifié)

Passion industrielle

SPT (Système de Production Toyota), pertinence, miracle de l’hélice supersonique

Notes de recherche

1 « Caricatures » d’un Japon peuplé de robots ou de « geishas. »

2 Service de communication de l’ambassade du Japon à Paris, 1996, p.69

3 L’administration japonaise, bien sûr

4Mitchell DEUTSCH, Banzaï, le défi japonais, Flammarion, 1988

5 Du fruit au centuple (Luc 8 :8), recevoir au centuple (Marc 10 :30)

6L’Usine nouvelle

7Référence aux taux de retouche 1988 des véhicules en sortie de chaine, 30 % chez Peugeot, et de 0,3 % au Japon, chez Toyota.

Performance
incroyable 

Entièrement détruit après Hiroshima et Nagasaki, et sans matières premières, le Japon ne possède, pour se relever, à partir de 1946, que son intelligence et son courage : en 1988 il est numéro un mondial de la banque, de l’automobile et de l’électronique !!! (L’Express, Spécial Japon, 1988). D’où l’expression de « miracle ».

En 1945, le Japon ne dispose en effet, pour toute richesse, que de sa culture — le Zen, dont le  modèle nous concerne aussi !

Après 1988, la lisibilité de ce miracle s’est amoindrie, mais elle a été relayée par la croissance du Sud-Est asiatique, et du grand Est : Inde, Chine.

 « Sogo Sosha », esprit divin et rituel de service

Le miracle … « japonais » ?

Au Japon, la première motivation des fonctionnaires3 est de pouvoir « rendre service au public. »4 En France aussi, où Maria Cozma, qui avait été victime d’un choc traumatique, comme d’autres victimes d’attentats, a finalement été guérie à l’hôpital public de Cannes. (2005, complété le 6 déc. 2018)

§  Derrière le miracle, toujours une explication rationnelle

Derrière l’expression de « miracle »justement employée par les journalistes à propos du Japon, en 1988 — se cache un système de pensée corroboré par la Bible de manière inattendue : travailler pour le groupe, et le groupe nous le rend, au lieu de gaspiller l’intelligence, perdue pour tous …

… « au centuple. » (la Bible5)

§   Peugeot-Toyota, au centuple !

J’ai établi ce constat en 1988, en rapprochant les taux de retouche du secteur automobile, qui …

Variaient effectivement de « 30 % à 0,3 % » entre France et Japon.

Tels sont les chiffres officiels, rapportés par la presse6, et qu’il suffisait7 de mettre en perspective pour retrouver la vérité. (4 juill. 2009)  

Culture authentique

Pendant, de nombreuses années, la recherche des causes humaines de ce miracle a été au cœur de la recherche universitaire.

Au cœur de cet incroyable miracle : deux ressources majeures : l’esprit Japonais, et les méthodes occidentales, conformément au mot d’ordre de l’ère Meiji.

Au total, pourtant le paradoxe du comportement humain est assez facile à comprendre, mais il est plutôt long à retrouver lorsqu’il est perdu de vue.

 

Document créé ou modifié le mardi 11 décembre 2018 à 09:53  -  retour á EN HAUT du document