Fondation
du verseau pour la paix

T0. Développement continu de la force centrée

                           Potentiel  mondial de la pédagogie  de  « Yin-Yang »

Patrimoine universel

Une pierre  dans « le jardin » de Martine Aubry ? Non, une pierre à l’édifice ! (8 janv. 2017)

Expo 2006

« Lille 2004 »

Apologie de la folie

Promouvoir la créativité

Repères

Notes de recherche

Note 1
Approche lexicale transversale, ordonnée, métaphorique et connotée, conformément aux

de la bibliothèque du monde.

(9 janv. 2017)

Note 2
De haut en bas, par ordre de difficultés décroissantes, et de bas en haut selon l’ordre naturel

Note 3 -
De la découverte
 du monde du travail, à

Un équilibre modeste face à la pensée dominante et totalitaire.

Critères de l’art 
et domaines de construction !

Identifier la notion de force mentale et la développer (ressource N° 107) pour nourrir un équilibre mental, d’abord au repos, puis au travail, et enfin, avec sa femme ! (8 janv. 2017)

Développement par étapes
de la force mentale

Reformulation1 de la progression harmonisée2 de l’énergie de corps en corps par le Biao-Li

Equilibre « Feng Shui », harmonie avec le monde, réussite, …

Equilibre du couple, vie sociale, résolution de la densité 35.6 par la pénétration 23.5

Equilibre fondamental en travail3, juste tension, intelligence non refoulée et cœur non déplacé

Equilibre au repos, force centrée, centre identitaire

Equilibre mental de l’intelligence et du cœur, caractéristique de la règle donnée par Jésus

Equilibre général des sentiments, vertu de yin‑yang

§  Précisions d’ordre artistique et culturel

S’il est facile d’établir le passif de l’action « Lille 2004 » et ses « Maisons Folies », il est plus délicat de chiffrer l’impact d’une telle dérive sur la vie sociale, parce que les apports en ingénierie sont précisément « les plus difficiles à valoriser ».

Au total, réduire les critères de l’art à l’appréciation des huiles fines revient à ne connaître de l’actualité du patrimoine des Lumières que le siège de sa voiture : c’est peu, en général, et ridiculement décalé pour un enseignant, supposé donner des repères à la jeunesse.

Le « Leffe » Lille, juin 1996
- Mine de plomb 21 x 30

> Dessin n° 2 - Texte n° 2

> Retour à la Galerie d’art

§  Bilan 2004

Privées du budget pharaonique des réjouissances « Lille 2004 », les maisons Folies apparaissent désormais comme des « pompes à phynances », selon l’expression du Point [1], qui ne néglige ni le ton ni les chiffres.

 

 

Document créé ou modifié le mercredi 4 octobre 2017 à 16:20  -  retour á EN HAUT du document

 



[1] Source Le Point n° 1694, page XII, les Maisons Folies, mars 2005