Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Nécessité    impérieuse    du  droit  

Fondement de la jurisprudence

« Quand la justice dérape, le péril social est certain ». (Maria Cozma, 28 février 2013)
Ce qui n’est pas droit est appelé à tomber ; ce qui est droit est appelé à persister. (10 octobre 2012)

Psychologie

Qu’hommes et femmes

 proviennent

« de planètes différentes »

(John GRAY) ne les dispense pas d’un minimum de connaissance

au-dessous duquel ils ne peuvent vivre heureux ensemble
sur terre.

Recherche

« Qui sont les sourds pour lesquels  cette musique est  si forte ? » (Les inconnus, dans « Les Rois Mages »)

Recherche de la vérité et
de la justice

De l’obscurantisme laïc au débat d’intérêt général.

1.       Contrairement aux préjugés de la fiction, il existe une vérité absolue, qui est caractérisée par le théorème de la raison.

Invitation à l’examen raisonné des arguments

2.       La vérité n’est ni simple,  ni inaccessible.

3.       Ce n’est ni un ensemble de lois dont la maîtrise imposerait un parcours si ardu qu’il resterait l’apanage d’une élite scientifique qui aurait étudié toutes sa vie à l’étudier ou d’une élite littéraire qui pourrait en faire l’économie, mais c’est

Errare humanum est, perseverare diabolicum 

Méthode 2rh

Il faut faire la part des choses : seule la répétition de l’erreur est diabolique, mais l’erreur est humaine.

§  Le mot du sociologue 

Dans la vie, pas d’autre choix que d’apprendre. Ensemble. Pour mieux vivre. Ensemble.

Telle ambition n’exclut d’ailleurs pas un peu de méditation, tant il est vrai que beaucoup d’agitation ne mène à rien de bon.

Lorsqu’on sait un peu, alors, on peut accompagner les individus, les groupes, et les sociétés en parcours d’acquisition des vertus.

4.       Le démenti de l’approche médiocre dont tous, littéraires et scientifiques, nous avons à nous défaire, et qui réside précisément dans ce que j’appelle l’humanisme de Newton, et consiste, à partir de la philosophie de Descartes, à généraliser l’invitation à un effort raisonné, ni trop ni trop peu.

5.       Bien des scléroses, attribuées à tort à la culture judéo-chrétienne, et pour le moins, à la culture mécanicienne, viennent en réalité de la pathologie qui consiste à penser que plus d’humanité exige moins de logique, et que plus d’amour exige moins d’intelligence.

6.       Ainsi, chacun à sa manière, Jésus et Descartes et Newton nous ouvrent à ce que j’appelle cette fois la nouveauté

7.       Ainsi, le P.F.C. (principe fondamental de la construction) n’est pas seulement la formulation aboutie de la mécanique de Newton augmentée de celle de Wöhler, mais il est aussi l’indicateur d’une nécessité constante par-dessus les siècles, et que j’appelle l’éveil spirituel laïc.

8.       En conséquence, vu la dérive de la vulgarisation du travail novateur et pionnier de Newton, dont la mécanique est devenue l’alibi médiocre d’une approche a-constructive de la science de la construction, et par lequel on ignore  l’humanisme qu’il a pourtant clairement défini, j’ai établi deux formules à hauteurs égales :

Ì   l’une, le PFC, pour toucher les publics d’obédience scientifique,

Ì   et l’autre, le 5° principe de la méthode, corollaire du PFC, pour toucher les publics d’obédience littéraire.

 

Document créé ou modifié le vendredi 6 novembre 2015 à 10:31  -  retour á EN HAUT du document