Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Histoire  d’Allemagne  et   de  l’Union européenne

Approche transversale de la culture, hors de la caverne

Education et justice ne sont pas liées seulement par la gauche — au titre d’une mentalité perfide que le droit doit commencer par dénoncer pour le salut commun, mais elles sont liées aussi par le droit — au titre de la sécurité des systèmes. (9 mars 2015)

L’unité allemande

Condition sine qua non de la construction européenne

L’unité constituée

du Premier Empire à la Confédération du Rhin

Protégée

Par Napoléon 1°

Interrompue

Après la mort de Napoléon — révolution de 1848 — et après la mort d’Hitler — fin de la deuxième guerre mondiale

Rétablie en 1989

A noter, de 1963 à nos jours, la volteface du communisme

Recherche

2005, veto communiste

2011, veto britannique

L’Allemagne,
au centre d’une intrigue millénaire

Noter la dissolution du troisième Reich, la création de l’Union européenne, et le profil bas des ingénieurs et techniciens.

§  L’évolutioninstances médiatiques
et instances juridiques

Face au mutisme de société, j’ai l’impression d’être sourd-muet. Or même dans cette situation, certains ont le courage d’aider les sinistrés. Il est donc naturel que j’aie ce courage pour moi-même. (3 mars 2015)

§  France, de l’espérance au mutisme

Au 19° siècle, on croyait « dur comme fer » que l’humanité pourrait résoudre tous les problèmes, or en France, cette espérance dans le progrès a été oubliée avec le génie allemand — « insupportable » pour le communisme.

Roumanie

Un clin d’œil de l’histoire

iohannis_gauck3Le président Allemand Joachim GAUCK, en visite en Roumanie, et le chef de l’Etat roumain, Klaus IOHANNIS.

(23 juin 2016)

L’Europe, espérance retrouvée

Dire que le protestantisme se présente depuis mille ans comme l’épine dorsale de la Chrétienté peut paraître excessif, et pourtant,

La fin du Premier Empire allemand corrobore, après neuf siècles d’Inquisition Catholique, l’impulsion d’une conscience inédite du droit et sa considération toujours plus formelle au sein du Continent européen.

§  De l’Empire allemand …

Après la scission de l’Empire Carolingien, en 843

  962-1806

Saint-Empire romain germanique  (Premier Empire)

1806-1813

Confédération du Rhin (sous protection de Napoléon 1°)

1815-1866

Confédération germanique (interrompue pendant la Révolution de 1848-49)

1871-1918

Unité allemande (Deuxième Empire)

1918-1932

Régime parlementaire de Weimar (feuille de route de 1920)

1933 à 1945

Troisième Empire et deuxième guerre mondiale

§ … à l’Union Européenne

Créée en 1945 sous mandat de l’OECE, l’Union Européenne offre depuis 1961, sous mandat de l’OCDE, le cadre d’une coopération toujours plus large (actuellement 30 pays) entre états européens incluant à terme la Russie.

1945 à 1989

Guerre froide, Traité de l’Elysée (1963), Glasnost

1989 à 1997

Réunification de l’Allemagne et ouverture de l’Europe aux pays de l’Est.

1997 à 2015

Projet d’adhésion de la Russie à l’OCDE (diverses feuilles de route)

La complexité de la feuille de route de 1920 explique en partie la lenteur du processus d’adhésion de la Russie à l’OCDE, et ajoute à la nécessité de consolider la paix en 2014 par une nouvelle feuille de route. (13 oct. 2014)

 

 

 

Document créé ou modifié le lundi 29 mai 2017 à 12:03  -  retour á EN HAUT du document