Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                             Sur  la   mauvaise   pente

 

Dogme libertaire et mouvance de Schrödinger,
 
importance finale des repères de moralité

Chacun de sa petite-pique contre le droit, tantôt discrètement, avec l’alibi de justice, et tantôt ouvertement, quand l’impunité lui semble assurée. (7 fév. 2016)

L’emprise de la collusion s’aggrave contre la vie sociale, suite à la violation continue du droit et aux prétentions toujours plus grandes de la collusion pour en détourner, et se soustraire à sa responsabilité. Mais la violation d’une règle de droit n’est jamais bénéfique. (6 janv. 2016)

 

Barabbas
ou Jésus ?

Analyse de  la phénoménologie observable
 de Charybde en Scylla

Exposé-minute

La propension

Le syndrome

L’institutionnalisation

Généralités

Approche littéraire

Approche mythologique

L’hérésie

Les mauvais procédés

Agitation,

confusion,

intolérance, incitation à la haine, jalousie et mesquinerie

La mauvaise pente

Les mauvais effets

Dérive du droit

Dictature des malfaiteurs

Crime organisé

Guerres civiles et conflits

Recherche

Le commerce des ronronnements convenus produit une morale plus réductrice que libératoire

Aggravation continue
des trafics de la mouvance

De la collusion de la gauche au trafic en bande organiséeronronnements commodes, commerce abusif, violations convenues, incitation à la haine, …

La thèse du droit, que la gauche ne manque jamais de lui rappeler pour échapper à la justice, prévaut sur la thèse de l’éducation, que la même gauche oublie toujours de rappeler pour se maintenir contre lui.

(9 mars 2015)

§  Diversion diabolique !

Le « tors » est toujours caractérisé par la volonté de couper court aux bonnes relations, par tous les mauvais moyens (colonne 1), du simple laisser-aller au crime intellectuel contre la paix, et à l’attente résolue de la guerre, comportement redoutable dont la mythologie gréco-romaine nous avertit, avec l’hydre à sept têtes.

Est « gauche », en sociologie, tout ce
qui n’est pas droit

Psychologie des malfaiteurs

HARPIES, MIDAS, menteurs et voleurs, 
« gauche caviar »,

Pris la main dans le sac, ils nient encore !

§  Infracteurs contre le droit

La gauche, à la poursuite de mobiles ordinaires, n’est unie, au-delà de la sincérité de quelques-uns, que par la revendication bruyante du cœur et l’entrave silencieuse à la manifestation de la vérité  : rien n’est plus facile que de privilégier la facilité et de rejeter la difficulté. D’où « ma révolte contre la médiocrité. »[1]

§  Dans les années 2000

Juliette SENIK réalise un documentaire sur la police, mais en filmant de longues scènes d’insultes subies passivement par ses représentants,  « Flics de France », qui ressemble à un pamphlet contre l’autorité , n’est-il pas un outil de rébellion ?

§  Dans les années 1980

Horst TAPPERT, qui incarne l’Inspecteur DERRICK, est un sacré gaillard.  Dans « L’aveu », lorsqu’un malfrat ose le traiter de « sale con de flic », il l’allonge d’un coup de poing. Puis il ajoute : - vous pouvez venir porter plainte au commissariat, je vous attends.

Issue de sociologie

Face aux dérives de notre temps, de vraies valeurs existent :

1.    Organisation

2.    Equilibre individuel

3.    Equilibre du couple

4.    Autorité familiale

Autorité publique

A défaut, jusqu’où irons-nous dans le renoncement à nos propres valeurs pour fuir nos peurs en continuant à raisonner comme des tambours, au lieu de nous poser un instant, et poser les faits avec courage et franchise ? Et diminuer la collusion des obscurantismes par une école pertinente

1.    Affranchie de la collusion

2.    Affranchie de la bêtise

3.    Affranchie de la brutalité

4.    Affranchie de la fureur

5.    Affranchie de l’irresponsabilité  (2 mars 2015)

§  Escalade de la violence aux « moments difficiles » (La Bible, 2 Tm 3:1)

Un bébé tué d’un jet de pierre dans les bras de sa maman ; un enfant sauvagement poignardé à la porte de chez lui ; autant de scènes impensables en France il y a quelques années seulement. Quant à Londres, le meurtre à l’arme blanche est désormais monnaie courante :

1.  Stopper cette dérive (encadré) paraît impossible ;

2.  Certes, le phénomène de collusion est établi depuis 25 siècles ;

3.  Sa problématique constitue une protection préservée jusqu’à la Renaissance.

4.  Au-delà de la Renaissance, les choses se compliquent notablement ;

5.  La dissimulation du comportement pathologique rend en effet les choses encore plus difficiles.

En invitant les uns et les autres à réfléchir par eux-mêmes sur ces sujets, c’est cette corruption du milieu universitaire que l’on se propose de neutraliser au profit d’une approche pertinente des choses entre les différents groupes de pensées de la société. (6 août 2008)

 

Document créé ou modifié le dimanche 17 juin 2018 à 16:45  -  retour á EN HAUT du document



[1] Selon le constat et l’expression de mon ami vénérable, le Dr T. H. VUONG.