Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Empire   romain   d’Occident

 

 Approche historique de la mondialisation du conflit de l’autorité

Le plus souvent revendiquée comme une attitude dont il faudrait se glorifier, la « résistance », perversion du droit, résulte de l’amalgame sémantique par lequel des trafics ont progressivement substitué le droit aux notions de mérite et de valeur intellectuelle : reconstitution du droit(rectifié le 20 oct. 2017)

 

Ecueil des simplismes

Nécessité d’éviter l’écueil des simplismes et de prendre très au sérieux la difficulté d’actualiser la feuille de route pour la paix établie par nos aînés à partir de 1920, par une série de traités aujourd’hui fragilisés par les violations du droit par la dictature roumaine. (11 déc. 2014)

Recherche

L’expression de résistance intellectuelle, due à l’écrivain roumain Mircea Eliade nous invite à préserver notre intégrité intellectuelle face aux attaques de la collusion.

La sociologie de la résistance nous invite à mieux comprendre la liberté. (5 mai 2013)

Retranchements
du milieu généraliste

Effet d’inertie orchestré par la collusion au détriment de l’organisation et au profit du commerce indigne de la fiction.

§  Mesurer de
la résistance

La résistance au changement est proportionnelle à l’insuffisance des préconisations existantes et à l’épaisseur de l’ignorance des choses nouvelles.

§  Cerner les trafics sur Wikipédia

On ne peut clarifier les choses sans mentionner les homonymies, mais ne mentionner que les homonymies pour toute clarification n’empêche pas l’erreur la plus grave, après l’incitation à la haine, qui est de créer des amalgames : avec l’expression anglaise « disambiguation », ce sont ces pièges et travers que l’esprit loyal se propose de lever clairement.

Paris, Rome, Téhéran — approche du phénomène de collusion

De L’Empire Carolingien à nos jours

L’Europe et le monde souffrent d’une grave crise intellectuelle et morale dont les racines remontent à la séparation — en 843, deux siècles avant le début de l’Inquisition — de « l’Empire Romain d’Occident » né en 395, au profit du Royaume de France et du premier Empire Germanique , à l’origine du « milieu protestant » que la Sorbonne, au cœur du Trou noir schismatique, « réprime fermement » dès le XVI° siècle.

§  Résistance à l’orthodoxie de la pensée

Le non-droit s’aggrave pendant mille ans, du péché originel de Rome contre le milieu laïc, en 1076, à la séparation de l’église et de l’état, en France, en 1905, au profit de la collusion toujours plus radicale des obscurantismes laïc et religieux contre le droit.

De plus, pendant cette aggravation, la collusion contre l’orthodoxie ne faiblit pas — schisme de 1054, régicide de 1917, et de nos jours, coalition contre Vladimir POUTINE.

Au total, Orthodoxie et Protestantisme constituent depuis mille ans, la colonne vertébrale intellectuelle et morale du droit, corroboré par la science à partir du XV° siècle.

§  Nous sommes tous Berlinois, ingénieurs, et Roumains !

Résistance de la collusion

En Iran, face au challenge mondial relevé par le Président Obama, R. Pahlavi en appelle « au soutien des nations occidentales », qu’il invite, « avec l’alibi des Lumières », à « ouvrir une deuxième voie de dialogue avec la laïcité iranienne » : la collusion de la laïcité française, éminemment antireligieuse, et de tout obscurantisme religieux, éminemment contraire à l’identité française, ne retranchent rien à la nécessité, avérée au Caire, de la considération éclairée d’une ouverture commune à l’Islam et la Chrétienté, au 21° siècle. (29 juin 2009)

 

 

Document créé ou modifié le mercredi 22 août 2018 à 22:11  -  retour á EN HAUT du document