Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                            Puissance   de    la  mission

 

Démocratie, patrimoine
et
transmission

1Référence aux pensées agglutinées dont il faut s’affranchir par un mouvement ascendant
— de l’axiome de la connaissance, à la
clé de la libération. (19 déc.2015)

Le bon choix

La morale n’est pas une chose qui doit faire peur, car elle n’est là que pour nous aider : l’action éducative doit inviter au droit chemin par la vertu de l’exemple ; par les ressources d’une expertise ;  ou par les démonstrations techniques — d’ailleurs synonymes d’emploi — sans lesquelles l’enseignement reste vain.

Recherche

Le constat initial :

Schizophrénie de l’establishment français qui, au lieu de rectifier la dérive de l’Inquisition,

Institutionnalise la résistance au protestantisme et ne sert, de ce fait,

ni la science ni la religion.

La mission rectifiée :

Par-dessus deux trous noirs

Analyse de la valeur de la mission

Former des ingénieurs, c’est bien. Former des ingénieurs avertis, c’est mieux — ne pas former d’ingénieurs n’est pas bien, mais ne pas avertir nos enfants du mal est un désastre. (4 fév. 2016)

§  Laïcité et religion, même foi

La revendication d’un Dieu unique est au jardin de la spiritualité, ce que la revendication de l’ouverture d’esprit est à la maison de la spiritualité : une finalité que la bureaucratie enseignante tend à réduire au passage obligé  par l’esprit de rigueur et par diverses religions.

§  Œuvre de Thomas CLEARY

Caractérisé par une recherche authentique, sans concession commode à la vraisemblance de pensées appréciées à leur « aspect esthétique » – même si une pensée authentique n’est pas dépourvue de toute esthétique.

Petit véhicule et grand véhicule également nécessaires à l’invitation au droit : missions de l’enseignant

Libérer la vie sociale

Grand prix 2018 du journaliste démocrate, attribué le 21 mai 2018 à Eric BRUNET, journaliste sur RMC

§  Révolution du Verseau, 1968-2018

§  Mission éducative 

Consiste, à partir de la collusion, à montrer l’intérêt, si  improbable aux yeux de cette dernière, d’une pensée et d’une conduite honnêtes ;  

§  Mission biblique 

Consiste, à partir de la mission éducative, à montrer
quel champ moissonner maintenant.

Lettres anciennes, corroborées par les sciences

Ce qu’il faut enseigner, selon moi, pour protéger la vie sociale

Il faut aborder les sciences sociales par l’enseignement traditionnel de la mythologie gréco-romaine — sinon, il y a libre prolifération de la collusion ;

Et il faut en corroborer les allégories par l’approche « moderne » des sciences et techniques — sinon, il y a institutionnalisation de la collusion. (5 mai 2016)

§  Au centre de l’école, un même écueil, un même devoir

La mission consiste moins à envisager tous les critères de bonne intelligence, aux divers stades d’une progression sans fin à laquelle il faut certes inviter, qu’à témoigner de l’importance fondamentale de l’intégrité intellectuelle et morale, sans laquelle nulle construction n’est durable, or ce sont tous ces critères que la logique floue nous oblige à considérer.

La mission consiste donc à rappeler et démontrer — par l’exemple, sinon par le savoirl’intérêt — si inaccessible et improbable qu’il paraisse en première approche à celui qui saute aux conclusions en faisant abstraction des réalités d’une pensée honnête.

Or ce grand projet porte un nom : c’est l’école. Mais la bureaucratie enseignante occulte le sens de l’histoire par l’artifice de cloisonnements perfides, dont la rigueur, au-delà du bon niveau d’abstraction, est l’alibi.

§  Grandir l’intelligence

Le  veto britannique de décembre 20112  suscité par la discrimination contre le milieu financier cache une immense opportunité : après avoir consolidé la discipline budgétaire, l’Europe doit maintenant juguler les causes du gaspillage de l’intelligence

L’ambition de n’agir que sur le levier de la transparence financière pour juguler une crise intellectuelle et morale installée depuis plusieurs siècles serait vain et dangereux : après avoir conforté la discipline budgétaire, l’Europe doit maintenant moissonner le champ le plus mûr d’une laïcité française dévolue au court terme, et qui, pour comble de son manque de conscience du fonctionnement de la culture britannique, stigmatise régulièrement l’Angleterre, malgré la droiture exemplaire dont ses ressortissants ont déjà souvent fait preuve par rapport à nos propres engagements.

Or la contrainte de ce veto britannique  cache une énorme opportunité : l’intelligence, en effet, ne consiste (peut‑être) pas (seulement) à apporter une solution idéale pour l’Europe mais (déjà) à éviter le pire dans le monde - le mépris généralisé de l’intelligence au profit, notamment, de dividendes de court terme, au centre des préoccupations immédiates. (11k86 - 9 déc. 2011)

§  Notes sur le sens de la mission politique

1 Sagesse chinoise du grand livre. Adapté du Chinois par Thomas CLEARY, situation N° 40, la solution

2 Le 12 décembre 2011, David CAMERON, Premier ministre Britannique, s’était élevé contre une Europe dont tout ou partie des institutions sont jugées de plus en plus anti-démocratiques et corrompues ; sa prise de position jugée « isolée » lui avait même valu les critiques de l’opposition travailliste. C’est cette capacité à persister dans le droit, seul contre tous dans des conditions difficiles, que les Britanniques appellent « Spirit of Dunkirk … (18.01.2012)

 

 

Document créé ou modifié le lundi 21 mai 2018 à 13:38  -  retour á EN HAUT du document