Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                              Compte-rendu  de  la  recherche  de  la qualité

Silence pervers face à l’esprit protestant

Je pense que les grands hommes sont tels par leur capacité stratégique — au-delà de leur expertise spécifique — à ne pas laisser la médiocrité être telle aussi. (1° mai 2016)

Refonder l’école

Ne consiste pas à faire du prosélytisme homosexuel une priorité éducative ; cela n’est pas l’école mais le sel affadi, l’école de la gauche

Recherche

Eres,

Allemands de génie.

« Fiat Lux ! »

La considération de 25 siècles de recherche fait apparaître par-dessus les siècles, la cohérence d’une orthodoxie intellectuelle et morale (OIM) au service de l’intelligence et du cœur ; depuis 10 siècles, cependant, la résistance au projet culturel européen implicite ne faiblit pas.

§  Etat de l’art de la connaissance

Exposé de la problématique avant pédagogie des trous noirs

§  Analyse de l’impact de la concession

Suggère le passage, au goulet d’étranglement de la pensée, d’un point de vue géographique, voire nationaliste, au point de vue scientifique et technique.
(14 avr. 2012, rectifié le 27 sept.)

Stagnation de la connaissance pendant 13 siècles,
véritable « Trou Noir des Sciences et techniques »

Le géocentrisme, hérésie de l’Inquisition

Bien distinguer l’état de l’art1 de la science mécanique au II° siècle2, et l’obscurantisme religieux du XV° siècle3

1 Ensemble de théories acquises sur le « monde », que Ptolémée complète par sa « théorie de l’équant », laquelle prolonge la doctrine mécaniste au-delà d’un géocentrisme apparent dont il démontre les limites en ruinant la thèse des « sphères homocentriques ».

2 Référence à Ptolémée (90, 168), dernier savant grec de l’Antiquité 

3 Référence au dogme de l’Inquisition, peut-être caractérisé par l’amalgame entre monothéisme et cosmologie, et pour le moins, par le rejet de l’héliocentrisme, théorie scientifique fusionnant l’astronomie avec les lois de la mécanique.

§  Une concession commerciale
accordée à Pierre THEIL (1911-1981) 

En 1961, Pierre THEIL apporte au monde un éclairage inédit sur le droit. En prolongeant sa théorie d’un « trou noir des sciences et techniques » de 4 siècles en arrière, jusqu’à Archimède, il faut une concession à l’état de l’art réel de la connaissance d’Archimède à Ptolémée, pour éviter (Directive 4 point 1.1.4), tout conflit avec l’Inquisition qui perdure, rappelons-le, jusqu’en 1966.

Jalons complémentaires vers l’évolution doctrinale du droit

Euclide (~4° s.) pose les bases suffisamment ouvertes mais convenablement structurées de la science de la construction. – Archimède (~2° s.) résume en un principe les lois de la mécanique intervenant dans le cas particulier d’un ingénieux procédé de pesée.– Jésus (1° s.) plaide la légitimité alors inaccessible d’une sociologie rationnelle selon une règle nouvelle, dite d’or, conformément à l’orthodoxie dont les figures emblématiques du 9° siècle, Méthode et Cyrille, caractérisent l’intégrité de l‘esprit oriental. – Pascal (17° s.) fait d’une expression « suffisamment ouverte mais convenablement structurée »  le vecteur de l’unité de pensée caractéristique de l’esprit protestant – Descartes (17° s.) élève la raison au niveau de la foi et lance le pari de donner des fondements rigoureux à la philosophie. – Newton (17° s.) donne à la philosophie du système du monde les fondements rigoureux qui lui manquaient. – Wesley (18° s.) élève l’esprit de méthode au niveau de la foi et contribue au rayonnement mondial de l’église protestante. – Goethe (1749-1832), qui pose le problème de l’action en termes rigoureux, identifie la frontière entre rationalité et spiritualité. –

§  L’ingénierie moderne

Julius Plücker (19° s.) rationalise la méthode de Newton par les coordonnées d’un torseur, désormais au centre de l’ingénierie. – Wöhler (19° s.) conçoit la sécurité d’un système mécanique, une science qui progresse jusqu’au 20° siècle. – Pareto (1848-1923) élabore la notion de " 20-80 ", objectivant la sociologie au carrefour de l’économie et de l’ingénierie. – Einstein (1879-1955) conçoit une mécanique extraterrestre et contribue à la découverte de l’énergie atomique. – En 1958 ; le roi Baudouin (1930-1992) invite à l’étude de "la voie des savants par-dessus les civilisations", 13 ans après Hiroshima. – A Nagazaki, Shigeo Shingo (1909)  approfondit les principes de l’OST (organisation scientifique du travail), contribuant à un futur éveil spirituel laïc mondial.

 

 

Document créé ou modifié le dimanche 13 mai 2018 à 20:28  -  retour á EN HAUT du document