Fondation
du verseau pour la paix

E0. Travailler avec les énergies et la durée

                            Eveil   spirituel    laïc

 

Force des quatre grâces

 

Espérance - Fidélité - Noblesse - Sérénité - Conscience

Aïkido et spiritualité : étude du Zen – technique de paix

La diminution de la vie sociale à l’intérieur d’un pays, et l’augmentation des tensions internationales ont la même cause depuis plusieurs siècles ; la capacité à sortir de cette double-contrainte par le respect simultané des exigences contradictoires de but et de moyen est l’intelligence (7 déc. 2013, rectifié le 15 juillet 2014)

Philosophie
de la vie

mu

« Fais-toi tout petit dans la vie pour être grand devant la mort »

 

(Morihei Ueshiba)

Recherche

 

Saga de la qualité de 1054 à nos jours ; Acculturation ; zen

Prolongements
de la « Qualité Participative par Objectifs » 

Survol pédagogique de l’extérieur de la caverne de la double‑contrainte entre laïcité et religion

Approche initiale de « l’intelligence »

Définie par des « fonctions de service et de contrainte »

§  Fonction de service

§  Fonction de contrainte associée

Diminuer le mal (agitation supprimée)

C’est devant ces responsabilités que renâcle l’approche inintelligente de l’organisation, osant jusqu’à ose renoncer à gérer l’intelligence collective

§ Evolution de la recherche

Une « coopération musclée »  (Dr. Thanh H. VUONG)

« Emmurer sa femme vivante », dit l’un. Un cœur ferme et joyeux, dit l’autre.

Quel cœur, exactement ?

Morale, éducation, politique, …

“No matter how anyone may attack me, anywhere, anytime; I have no fear for I have left everything in the hands of God. Not only when holding a sword but always; for one must have a heart that clings neither to life or death, but rather one that leaves things in the hands of the Creator.”

(Morihei UESHIBA, mémoires)

§  Apport spécifique de mon  Conseil

Une pédagogie cartésienne du kaizen pour utiliser la double-contrainte naturelle entre dirigeants et employés,  au service du  fonctionnement souple  de l’entreprise, et lever, au total, l’ambiguïté de la « qualité globale ».

§ Ecueil pédagogique du concept de non‑violence

Par son premier dojo, ouvert en 1931, Morihei UESHIBA ouvre la voie d’une école de pensée inédite, définie a contrario comme « non‑violente », mais effectivement caractérisée par la pleine acceptation des énergies en présence, vers des relations humaines harmonieuseavec nos partenaires, comme avec Dieu. (Rectifié le 28 déc. 2016)

§ Perversion de l’Aïkido

Se référant à l’Aïkido, Maître Morihei UESHIBA dit un jour : « les pratiquants sont devenus pervers ! » (source : TAMURA). Cette critique paraît surprenante, mais en fait, elle est facile à comprendre : supprimez la sincérité, et vous supprimez l’accès à la non-violence !

Face à cette perversion, certains enseignants n’hésitent pas à modifier les techniques de base de l’Aïkido : ce faisant, ils sombrent eux-mêmes dans l’ignorance médiocre de l’énergie universelle («  ki »), lien pertinent entre toutes les écoles, auquel ils sont censés inviter la jeunesse.

 

 

Document créé ou modifié le jeudi 26 octobre 2017 à 13:14  -  retour á EN HAUT du document