Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Etapes  et  transitions    vers  la paix   

Motiver le changement

Les autorités européennes doivent s’autosaisir des violations et assurer le suivi d’une
feuille de route actualisée pour la paix.
(4 déc. 2014, complété le 21 fév. 2015)

Notion de
service

Référence à un processus, caractérisée par un graphe

« Grafcet » = GRAPHE de Contrôle des Etapes et Transitions associées à un processus

 

Carl ROGERS (1902‑1987),
« 
Vertical farther » ;

Rogers


Carl JUNG (1875-1961),  « Inconscient collectif ».

jung

Recherche

A supposer que la critique des Traités de Versailles, en 1919, et de Trianon, en 1920, soient fondée,  on ne remplace par une erreur par une autre erreur,
et
c’est dans la science qu’il faut chercher
une issue de droit aux frictions entre groupes.

(12 oct. 2014)

Un Parlement millénaire

Alors qu’au Royaume Uni, l’organisation bicamérale d’un  Parlement millénaire est établie depuis 1432, Paris fait de la résistance depuis le 16° siècle.

§  Guerre de 1870, la cause

Non seulement la gauche ignore l’admiration de Napoléon III pour la Prusse, dont elle dénigre la grandeur, mais elle fait délibérément obstacle à la progression naturelle de l’autorité légitime d’Outre-Rhin en Navarre (encadré).   

§  Considération du conflit de l’autorité

De la radicalisation de Rome, au Chemin critique des lumières

Malgré des lettres de noblesse, toute résistance n’est pas fondée

L’injonction « Plus jamais ça ! »

Constitue un important rappel au droit.

§  Récurrence d’un anti-germanisme absurde

Alors que NAPOLEON III (1808-1873) considère la Prusse comme « la plus grande des véritables monarchies allemandes » notamment parce qu'elle accorde « plus de liberté de conscience, est plus éclairée, accorde plus de droits politiques que la plupart des autres États allemands, » certains redoutent la domination prussienne dans le Paris du Second Empire : leur but est alors « d'étouffer » tant le mouvement d'unification allemande, que son rayonnement jusqu’en Navarre, lorsque le prince Léopold de HOHENZOLLERN se porte candidat au trône d’Espagne, en juin 1870 

§  France, de la jalousie à la guerre

Porté par la haine et la jalousie, Emile OLLIVIER déclare la guerre à la Prusse en juillet 1870, un siècle après une première guerre de 7 ans. (13 août 2012)

§  Espagne, suite des régicides

Au terme d’une longue lutte contre la famille de Habsbourg, Joan PRIM est assassiné en décembre 1870.

Sources : Wikipedia, articles Second Empire, Sadowa, Isabelle II

« Grafcet » de l’histoire de France (établi le 12 août 2012)

De la chronologie abrégée de Philippe DUBOIS, à la sociologie rationnelle de Carl JUNG (photo)

E1

Monarchie fondatrice et régnante— 5 dynasties de Mérovée à Henri IV

  T1

Développement du crime et de l’arnaque contre le milieu protestant — Richelieu (1634), Mazarin, et Colbert (1666) ; Révolution (1789-1792), et transition (Directoire, Consulat) de la Première République (1792-1804)

E2

Napoléon I° — Premier Empire

  T2

Restauration : Bourbons, de la Charte constitutionnelle de 1814 aux révolutions de 1830 et 1848

E3

Napoléon III, II° République et Second Empire

  T3

Guerre franco-allemande (1870-1871)

E4

III° République (1870-1940) par‑dessus trois guerres franco-allemandes (Contexte millénaire du conflit de l’autorité)

  T4

Plan Marshall et régimes spéciaux du service public (1947-2017)

E5

Union Européenne (motivation fondamentale et limites , objectifs)

T5

Grandir la France pour de bonnes raisons

§  L’histoire revisitée, ou le biais narratif de l’histoire du droit universel

Source : Collection Pièce d’histoire, Monnaie de Paris et Fondation du patrimoine 2019

Commentaires : Fondation du Verseau 4 juin 2019

L’histoire revisitée

Commentaires

Dagobert

Référence insidieuse à une comptine d’enfant, suggérant qu’avant Hastings,
il n’y aurait rien de sérieux à retenir de notre histoire. 

Guillaume le Conquérant

Les templiers et les Croisés

Bel amalgame pour tenter de dissimuler 9 siècles d’Inquisition

La guerre de Cent ans

Ou l’art de flatter les populismes par le nationalisme français

Louis XIV

La « Fondation du Patrimoine » trahit l’histoire universelle du droit en préférant
« Louis XIV » à l’Edit d’Henri IV, et « D’Artagnan » à Descartes — par trop révélateur du droit galiléen rectifié.

D’Artagnan

Louis XVI

Le clou du « spectacle »

Napoléon

Certes

Eiffel

Un peu de droit galiléen rectifié — mieux vaut tard que jamais !

 

Document créé ou modifié le vendredi 5 juillet 2019 à 07:28  -  retour á EN HAUT du document