Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Caractère   intemporel     de  la  spiritualité

 

De la psychose
 contre le droit et la médiocrité, à la libération

Faire confiance à l’élève et preuve de vigilance face à certains enseignants — on ne nous demande pas de « changer le monde » mais de bien identifier la dérive et faire notre part ; si nous y arrivons, vu la fiction, ce ne sera déjà pas si mal ; si nous arrivons à l’embellir un peu, vu la médiocrité ambiante, ce sera très bien. (22 juill. 2012)

Notre condition

Bêtes violentes et commerçants couards violent toute intégrité, vendant par bribes l’arbitrage des savants, dès lors inapte à changer le sort des victimes et des moutons.

(27 fév. 2015)

Recherche

Le piège du
tout-psychologie

§  Vaccin

Le concept absurde de « gestion de crise »
— qui suppose en « temps ordinaire » gaspillage et relâchement
s’oppose à l’intégrité, sentiment supérieur  que la collusion assimile à du « fascisme » ou de la « violence, » et contre lequel elle se dresse — au comble de la tragédie.

(7 nov. 2010)

Axiome du changement

Pour Lao-Tseu, le changement est :

 « La seule chose qui ne change jamais »

D’où la permanence par-dessus les siècles, du Cahier des Charges de l’école, et de la thérapeutique du changement.

§  Commanditaires des attentats

« Tous ceux qui invoqueront le nom de Yahvé seront sauvés » (Jl 3:5)

En ce jour de Pentecôte constatons que l’ennemi n’aime ni la Chrétienté ni le monde arabe1, mais

Note 1 – Désormais, les lieux et les victimes des attentats sont innombrables dans ces deux milieux

§  Sagesse cumulée, et caractère intemporel de
la spiritualité

Accompagnement au chantier mondial de la paix

Le changement consiste à (se) placer au-dessus d’un minimum de sérieux et de tolérance sans lesquels il n’y a plus de limite à la chute (18 avr. 2007)

Analyse de la valeur du changement

§  Constat de dysfonctionnement

« Les Harpies » se saisissent de tous mets et les consomment sans retenue — selon les faits déplorés par Claude AUGÉ, et « ne laissent ensuite que pourriture » : voilà exactement ce qui se passe à l’école.

Rappelons que la mission consiste à produire de l’ouverture d’esprit en formant à l’esprit de rigueur, et non l’inverse.

§  Diagnostic du déficit de la France

Bien que le fait de former ait un coût, il est anormal d’octroyer des budgets éducatifs toujours plus élevés pour des résultats toujours plus inquiétants, et cette anomalie s’explique par la présence d’un virus dans l’enseignement.

Loin de cette perversion déplorable, l’absolue nécessité de produire de l’ouverture d’esprit par un enseignement responsable ne souffre aucune approximation, pour former à l’esprit de rigueur et préparer aux relations humaines.

Bien que le métier d’enseignant implique la plus grande responsabilité — dans la mesure où plus rien n’empêche la société de tomber lorsque l’école est pervertie — ce qu’il faut changer n’est pas seulement l’esprit des enseignants mais c’est l’esprit, ci-avant défini, de toute la gauche. (26 janv. 2015)

Un tremplin pour la paix

Vu l’importance de la convivialité dans la culture musulmane, la considération de l’identité allemande, au centre des lumières protestantes, constitue un tremplin pour la paix, et peut nous aider souscrire au droit et sortir de la confusion.

(20 janv. 2015)

§  Recherche permanente de l’équilibre-moteur

Par définition, le changement apporte une valeur ajoutée, caractérisée par un état initial, une durée, et un état final.

§  Changement de points de vue

Du point de vue initial, le changement est ce que l’inertie des milieux académiques redoute le plus.

Du point de vue final,  le changement est  synonyme d’asservissement ou de libération selon qu’il produit ou qu’il supprime un (des) amalgame(s).

 

 

Document créé ou modifié le mercredi 30 août 2017 à 13:04  -  retour á EN HAUT du document