Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           La famille chrétienne  divisée   pendant  939 ans   

henry6

Argumentaire systémique du droit, après homéostasie, quant au rôle des Lords, afin de garantir la position légitime du droit par un principe équitable dans le dialogue entre classes sociales et socioprofessionnelles . Le modèle britannique est …

… Caractérisé depuis 1432 par l’égale considération — mais à deux vitesses de questions urgentes, en Scylla, et de questions de fond, en Charybde. (Formulation rectifiée du 8 août 2014)

 

Pêché originel

« Pardonne-leur car
ils ne savent pas
ce qu’ils font
»

Il faut révéler l’erreur lourde de ceux qui,

au mépris de toute morale et de toute performance,

osent calomnier leur prochain pour maintenir le commerce abusif de préjugés contre le droit

car ils sont les premières victimes de leur crime.

(8 mai 2016)

 

Recherche

Le rituel, son fractionnement et son oubli, avant sortie du TNSD

Note 1

La « querelle des investitures laïques » est la formulation édulcorée de la radicalisation de Rome contre le droit, pour occulter l’importance fondamentale d’un rituel bien compris.

(9 août  2013)

1076, la réforme de trop

Emporté par un courant de réformes légitimes, le Pape Grégoire VII exclut l’élément profane de l’Église catholique en 1076 : c’est la réforme de trop.

§  Contre l’intégrité !

Le péché originel de Rome est pudiquement1 défini comme la « querelle des investitures » :

Troisième réforme de Grégoire VII, l’exclusion du milieu laïc est en effet le prélude à un phénomène d’exclusion mutuelle élargi entre laïcité et religion, et ce phénomène dure maintenant depuis mille ans. (12 mai 2013)

§  Collusion progressive

La radicalisation de Rome, au deuxième millénaire, crée le protestantisme allemand ; en France, elle provoque deux régicides et le désengagement progressif de la foi, en France, sous couvert du désengagement financier de l’état, en 1905, à l’entretien du patrimoine national des églises.

« 1905 » n’est que le prolongement laïc de l’exclusion mutuelle déjà prononcée par Rome en 1076 : la fidélité au droit — science, ou Dieu — est la même ; elle nous libère de contraintes absurdes. (28 mai 2015)

Aléas d’un pouvoir infondé

Les campagnes politiques se suivent et se ressemblent.

§  Haute trahison socialiste !

Une « laïcité inclusive », voilà la dernière invention du Front de gauche, qui avance à visage couvert dans le soutien d’une laïcité vaine et dangereuse, et n’hésite pas à trahir Descartes pour nuire à Mahomet, tant par manque de fermeté, que par manque de courage, au lieu qui revendiquer l’esprit de raison par une laïcité respectable, et de laisser aux familles le d’ouvrir à la tradition qui lui plaît.

§  Un mouvement deux erreurs

En promettant d’inscrire la loi de 1905 dans la Constitution, Monsieur Hollande prouve non seulement son ignorance de l’esprit d’une Constitution — on voit mal en quoi le fait d’exclure la foi en Dieu plus qu’elle ne l’est déjà serait de nature à favoriser la vie sociale, déjà fragilisée par le manque de foi en l’esprit de raison,
mais il révèle la volonté d’opacifier une nécessaire réflexion sur le monde qui nous entoure — on voit bien qu’il n’y a aucune
urgence à supprimer tout avertissement relatif à la lutte du mal contre le bien. (27 janv. 2012)

1905, de la démission à l’abrutissement continu

Le fractionnement du rituel est caractérisé par la collusion des obscurantismes, et la médiocrité crève l’écran.

§  Confusion aggravée

Légiférer sur le coût de l’entretien des églises ou du corps des enseignants laïcs n’a de sens que si l’on définit d’abord l’utilité de chacun d’eux : pour le moins, il y a lieu de dénoncer la laïcité de l’exclusion (encadré).
§  Insatisfaction et satisfaction

L’insatisfaction vient de la prédation de l’économie et trouve ses racines dans la prédation de l’autorité légitime du droit, qu’elle refuse avec l’alibi de rigueur, et qu’elle détourne au profit de droits infondés (grève, vote des prisonniers) auxquels elle tend à donner une valeur juridiquement contraignante pour étendre sa mentalité déplorable à l’Europe : voilà comment fonctionne le communisme.

La satisfaction vient de la considération honnête de l’autorité légitime caractérisée par toute trilogie philosophie, juridique, mécanique, à la source d’une spiritualité fondée par la valeur de la vie : toute crise est également une opportunité à saisir de manière volontaire, même si l’initiative responsable trouve sa limite dans la nécessité de soumettre nos projets à Dieu.

§  Les cinq étapes du passage de la double-contrainte à la vie sociale

En premier lieu, éviter la confusion : un écueil auquel la culture britannique répond depuis 1432.

En second lieu, susciter l’adhésion à l’autorité : c’est la fonction incitation à l’étude, confortée en 1958.

En troisième lieu, conserver un centre au temps, conformément au Cahier des Charges de  l’école : c’est l’espoir scientifique. A partir de ce centre, il convient sans faiblir,

En quatrième lieu, de ruiner point par point les fictions de la gauche

En cinquième lieu, de tirer la société vers le haut dans tous les domaines – organisation industrielle, santé, sécurité, dialogue inter religieux et autres ateliers de sociologie du droit.

          

Document créé ou modifié le mercredi 13 septembre 2017 à 04:37  -  retour á EN HAUT du document