Fondation
du verseau pour la paix

T1. Thèse en droit, problématisée et contextualisée

                           Institutionnalisation  des intérêts   de la collusion

 

Racines historiques de
la « marchandisation
du savoir » par « ceux qui en profitent aujourd’hui » (J.L MELENCHON)

Changement de paradigmes du deuxième millénaire

Il s’agit moins1 de « soumettre2 le droit à l’avis des religions »3 que du devoir républicain de
garantir les libertés, en général, et la liberté de conscience, en particulier. (11 avr. 2018)

1Référence à un pseudo-débat sur le droit, caractérisé par le biais narratif de l’Académie française

2Article XXI des statuts de l’Académie française

3Confusion provoquée par la mouvance des insoumis à l’abolition des privilèges dans le milieu Public

 

Ce qui est si gros

L’affaire  - Dénouement - Emergence - Effets - Responsabilité - Rituel

 

Pis dans l’histoire

Avertissement - Cheval de Troie - Trafics - Contexte - PropagationPréconisation

 

« Concernant la religion »

 (Art. XXI des statuts de l’Académie française, 22 février 1635)

 l’Académie prend pour règle,

Sur la forme,
en toute transparence, de « ne rien prononcer », conformément à l’esprit laïc qu’elle préfigure déjà, mais

Sur le fond,

« soumettant toujours aux lois de l’Eglise » ses avis,

elle se donne la mission insidieuse de ne jamais rien approuver qui ne soit contraire au dogme : en clair, « pas de ça chez nous ... »

Etabli le 12 mai 2015, avant plus ample développement pour la transmission et la conservation du droit

 

Recherche

La félonie 

 

Motivation suspecte de
l’establishment français

Les Français, très mal édifiés depuis 1634 —  drame de la corruption par-dessus les siècles.

§  Les trahisons les plus visibles

1610 - 1634 - 1666 - 1685 - 1756 - 1775 - 1795 -  1803 - 18701917 - 2013

-       Par un calcul absurde de Richelieu :

L’Académie française est créée en 1634 !

Merci à Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française, « plus vieille institution de France. » (15 avr. 2015)

§   Thèse de l’establishment

Cécité honteuse de l’Académie française, aggravée par la perversion des repères en 1803 (…)

§   Antithèse mécaniste 

1628, 1687, actualité de la recherche 2D, …  

§   Synthèse 

Si l’Académie française avait eu mission de ruiner l’obscurantisme, cela se saurait !

Obstruction aux « progrès de la réforme » par le paradigme de

« Prépondérance » française

Cheval de Troie d’une élite « coupée de toute réalité » 

§  L’institution en 1634

Etablissant l’ambition déloyale d’instaurer une institution destinée à masquer, par-dessus les siècles, les progrès de la réforme, par des termes « irréprochables » de « culture ».

(Barré le 25 nov. 2019. Amélioration du site en cours)

§  Le pari cartésien de 1644

§  L’institution au XXI° siècle

Mainmise sur une « jeunesse malléable » formée à la prépondérance française pour maintenir les « avantages acquis » coûte que coûte, grâce à une nomenclature de « magistrats coupés des réalités ».

(source, France-Inter, 2 janvier 2017)

N° 8, menu « Passion »

Menus de recherche 2005

Généralités

Résumé

Avertissement

Introduction

Conclusion

Diagnostic

 

 

 

Allemagne

Romantisme

Charme

Sciences et lettres

construction européenne

Paix

 

Sociologie rationnelle

Introduction

Ignorance

Ambition souhaitable

Ignorance acceptable

Vérité absolue

Honneur

Ordre

Force de l’ordre

Ordre civil

Ordre moral

Ordre chronologique

Ordre humain

Droit de la femme

Liberté

Conservation

Devoir de mémoire

Nomenclature des conservateurs de la nouveauté

Devoir d’intelligence

Précisions industrielles

Conservation de l’esprit des lumières

Synthèses

Tableau de l’autorité

Mémento citoyen 2rh

Occident

 

 

Dossiers

Louis XIV

Louis XVI

Louis XVII

Louis XVIII

Mitterrand 1

Mitterrand 2

Mitterrand 3

Kohl

 

Chronologies abrégées

25 siècles

10 siècles

3  siècles

1  siècle

 

 

 

 

 

Document modifié le lundi 25 novembre 2019 à 13:11  -  retour á EN HAUT du document