Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Pièges  et   travers     des   mauvaises  manières

 

L’insouciance se moque de tout et prétend que les autres fassent pareil

Mauvaises habitudes (on ne peut pas faire autrement !), arrogance (ce n’est pas vos oignons) et lutte des classes (ne surtout pas s’intéresser à ce que l’on fait) justifient l’absolue nécessité d’une tribune culturelle. (18 sept. 2012)

Un diagnostic
de société

« Choisissez votre côté et réveillez la Force qui est en vous » (18 déc. 2015)

honinbo-shusakus-185th-birthday-6002788731453440-hp

Ce qui est grave n’est pas (seulement) la volonté de gagner de l’argent, même plus que de raison, mais c’est le harcèlement constant par lequel  la gauche dissimule les vertus du droit pour préserver le commerce médiocre de la haine, au risque assumé de provoquer de nouvelles guerres,

mais au final, l’usurpation est si grosse que l’issue de la caverne devient évidente.

 (21 août 2013, rectifié le 9 juin)

Recherche

Simplismes

 

« Théo », agitation médiatique
contre ordre républicain

Certains malfaiteurs pourraient avoir organisé l’agression du jeune homme pour discréditer la police et se soustraire au droit — en concours avec le journalisme à sensation — « flics et jeunes des quartiers », Jean-François KILLY, France-Info (…)

Et c’est toute cette confusion qu’il faut dénoncer : éducation et justice ne sont pas liées par la police mais 
par la connaissance « de tout ou partie d’un système. »
(8 fév. 2017)

§ Théorème de la prudence

Toute église se réclamant de Jésus-Christ a le devoir d’avertir des travers de l’humanité — le message d’amour ne vient qu’ensuite …

§  Perversion du journalisme

« Toujours pas d’explication », ose affirmer le milieu de la presse (TF1 20 heures), après une série de « crimes sauvages » commis par un jeune criminel qui s’était maquillé pour la circonstance comme son idole « le Joker » dans la version cinématographique de Batman — apprend-on au final. (25 janv. 2009)

Inventaire des pièges
du journalisme à sensation
Et de son commerce abusif

 

TRAVERS DE L’INSOUCIANCE [1]

A défaut de comprendre les dérives, agir contre le milieu financier revient à agir contre le tissu social déjà fragilisé par les croyances infondées de la gauche (25 janvier 2012)

Mauvaise graine ?

Leclerc, Rocheville : (…) «  - Le ticket, je le jette ? » - Non, je le garde … tiens, quatre articles comptés au lieu de trois : merci « Damien », volubile et rusé. Chez Leader Price, même topo, couvert par la hiérarchie : en cas de problème, faire signer le ticket pour diversion, et le récupérer absolument : il ne faut surtout « pas de trace » (8 déc. 2015)

§  Mauvaise pente !

Facilité,

Manque de fermeté,

Tolérance à l’erreur,

Incitation à l’erreur,

Provocation,

Manipulation,

Obscurantisme

a)       Ignorance fortuite, victime du malheur et de l’injustice (Accablement)

b)       Impuissance, victime de la dérive collective (Démission)

c)       Superficialité, qui se soustrait à la contrainte de l’étude

 

TRAVERS DE L’OISIVETÉ (abstraction insuffisante)

d)       Paresse et voyeurisme du malheur et de l’injustice (Passivité [2])

e)       Veulerie et voyeurisme de l’impunité criminelle (Médiocrité [3])

f)        Mauvaise foi et voyeurisme du banditisme (Perversité [4])

g)       Provocation des justes, des droits et des grands (Bêtise)

h)       Provocation des victimes et des affligés (Sadisme)

 

TRAVERS DE L’INSENSIBILITE [5] (abstraction excessive)

i)        Commerce de l’exagération (Amour excessif de l’argent)

j)        Commerce du malheur, de l’injustice, et de leur voyeurisme (Immoralité)

k)       Commerce de l’impunité criminelle et de son voyeurisme (Complicité)

l)        Commerce de la promotion du banditisme (Irresponsabilité)

m)     Commerce de la provocation des droits et des affligés (Aggravation volontaire du malheur et de l’injustice) 

n)       Commerce du mensonge (Opacification volontaire de l’étude ; perversion de la vérité)

 

TRAVERS DE L’INTENTION DELICTUEUSE

o)       délinquance légère (Erreur réparable)

p)       banditisme (Commerce de l’erreur réparable)

q)       criminalité (Erreur irréparable)

r)        grande criminalité (Commerce de l’erreur irréparable)

s)       cruauté (Erreur irréparable aggravée)

 

TRAVERS DE LA MISERE INTELLECTUELLE ET MORALE

t)     manque de rectitude intérieure, qui se contente de la médiocrité ambiante

u)    simulacre de la bonté, qui perd tout esprit critique par attrait excessif du confort

v)     esprit diabolique, révolté contre tous, même contre Dieu, sous couvert de déplorer les malheurs des hommes

w)    folie, ignore les avertissements de la sagesse et ses conseils

§ Evaluation

Les notes 1 à 5 donnent quelques critères d’évaluation de la mauvaise éducation

 

Document créé ou modifié le mercredi 8 février 2017 à 22:00  -  retour á EN HAUT du document

 



[1] Se moque de tout et prétend que les autres en fassent autant

[2] Dit « on n’y peut rien », et le croit vraiment

[3] Dit « c’est pas mon problème », et il le croit vraiment

[4] Dit « c’est pas mon problème » pour se tenter de se justifier, tant il a du mal à y croire

[5] Prétendant faire justice, use de l’alibi que la(les) personne(s) affligée(s), qu’il se choisit comme victime(s), peu(ven)t ne pas être exempte(s) de toute vulgarité : ce faisant, il entreprend de corriger une erreur par une erreur plus grande, qu’il en ait conscience (abus) ou non (brutalité) – à distinguer du cas n° 18.