Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Excellence  et  phénomène  de  collusion

 

Résistance récurrente du mal contre le bien, et alibis de la médiocrité ambiante

La collusion est caractérisée ; dans l’information, par la confusion ; en politique, par la corruption ; et dans les relations humaines, par l’ignorance du droit. De la combinaison de ces trois points de vue, naissent les phénomènes de grande collusion et méta-collusion. (6 mai 2012)

 

Quelques effets1 remarquables2

… du phénomène récurrent
 de collusion et ses machines, observés depuis mille ans3 :

 Notes de recherche

1« La franc-maçonnerie a pu parfois porter la collusion » (Christophe HABAS, France-Info, 27 fév. 2017), mais elle n’est pas le phénomène mais l’une de ses victimes, entre autres groupes discriminés.

2 Officiellement identifiées ou dissimulées

3Référence à Charybde, notamment en France, depuis 1634 (…)

4Référence à Scylla, notamment en Roumanie depuis 1870 (…)

5Sauvegarde de ma contribution du 11 juin 2013 sur la partie française de Wikipédia — synonyme de  destruction systématique par l’establishment des malfaiteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

La Collusion — processus
et modélisation(s) de la turbulence

Eloignement progressif de la raison, par de mauvais niveaux d’abstraction, tour à tour insuffisants ou excessifs. (5 janv. 2015)

§  Ecole résultante en droit

La référence à l’idéal théorique du droit est caractérisée par la capacité à réfléchir au bon niveau d’abstraction (x = 0) — modélisée par la porte de la sagesse :

Miséricorde et science (R286)

Une dernière question (R287)
sur le phénomène de collusion

Contenu fondamental de l’école franche

§  L’Excellence en question

Une problématique dont la connaissance (R288), spécifiée (R289) — définit l’Excellence

§  Collusion en bande organisée (B)

Au-delà de l’entente secrète qualifiée de crime d’initié, entre des acteurs identifiés, …

la collusion recouvre un autre phénomène

§  Collusion fortuite (F)

…. dont l’aspect le plus répandu est la mouvance de gens qui ne se connaissent pas mais sont liés par la même médiocrité, les mêmes travers, les mêmes préjugés et la même inculture, au profit de la même fiction contre le droit.5

(Rectifié le 20 oct. 2017)

§  Méchanceté

Pour mémoire, la collusion « au singulier »

Formes aggravées et conséquences du phénomène

Nécessité — vu la propension, sans grande surprise, de la définition académique — de mieux cerner la psychologie des infracteurs, sans mépris.

§  Distinguo fondamental  (Fondation du Verseau)

Sens 1 - Délit d’entente volontaire, ou accord délictueux entre diverses parties qui se connaissent bien.
Sens 2 - Prédisposition fortuite mais récurrente à l’erreur, caractérisée par le
tableau de la collusion des travers.

§  Grave amalgame  (Milieu académique)

Quand la médiocrité crève l’écran

En omettant de distinguer ces 2 aspects, le milieu académique occulte le phénomène le plus répandu, relatif à la collusion réelle mais fortuite de gens qui ne se connaissent pas mais ont les mêmes préjugés. (10 janv. 2015)

§  Préserver la vie sociale

Au total, c’est de ce phénomène grave qu’une tradition artistique et culturelle tend à nous avertir ; densité de la tragédie ; issue de sociologie rationnelle

Selon l’axe (O, x)

Double-contrainte et alibis mutuels (cote d’éloignement plus ou moins « d ») de l’ignorance des relations humaines ; dérive temporelle de l’erreur manifeste relative (augmentation de « d »), ou

Selon l’axe (O, y)

Politique Qualité de la vie, duel créatif du patrimoine culturel (contribution de l’Orient), Chemin critique du patrimoine culturel (contribution de l’Occident) ;

Selon l’axe (O, z)

Purification de la conscience, bon niveau d’abstraction, étude, langage commun

 

Document créé ou modifié le mercredi 4 avril 2018 à 18:46  -  retour á EN HAUT du document