Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                            Issue  effective    de   l’ordre  chronologique

Pas d’effet sans cause ni contrainte, n’en déplaise aux généralistes

En sociologie -  Face à la perversion et l’inquiétude, les plus fragiles des conservateurs nuisent à l’ouverture d’esprit, or cet écueil est d’autant plus difficile à identifier que la rigidité semble un rempart légitime contre le laxisme, alors que l’issue effective consiste à ruiner les positions usurpées de la faiblesse intellectuelle et morale par la revivification du patrimoine. (30 déc. 2012)

Aptitude
à la performance

Par sa recherche1 sur les « formes quadratiques » — peut-être déjà associée au « moment quadratique » 2 — EISENSTEIN établit la

 Considération de l’aptitude mécanique3 d’une « poutre »

 à résister à un moment de flexion

Note de recherche

 1« Poids d’un ordre et d’un genre, nombre des classes (1850) »

2Préciser la contribution d’Henri POINCARE, dont la thèse de 1878 introduisant les « dérivées partielles », fait une place effective (à préciser) aux « formes quadratiques ».

3Proportionnelle au moment quadratique des formes et à l’aptitude mécanique du matériau à résister

 (18 juin 2015, rectifié le 1° mars 2017)

Ordre et modernité,
même passion

La notion d’ordre chronologique, restée implicite avec la méthode de Newton, se réfère aux domaines de la construction et de la justice, selon que l’on se place du point de vue préventif ou du point de vue curatif.

§  Henri POINCARÉ, précurseur de l’ordre

Les Américains ont inventé un code inédit pour distinguer culture sommative et civilisation.

§  Vanité de l’agitation

Une accumulation de faits n’est pas plus une science qu’un amas de pierres n’est une maison(Henri POINCARE)

Revitalisation culturelle

Expliciter les valeurs implicites du patrimoine

Réhabilitation des repères éducatifs tombés en désuétude sous l’effet combiné de la résistance des idéologies aux valeurs morales – ordre, rigueur, honnêteté, devoir, esprit, sagesse, méthode, autorité, etc. – et de l’asservissement de la pensée par substitution des savoirs légitimes dont les contenus originaux fondent effectivement le patrimoine.

Démarches de construction

L’ordre chronologique est un aspect particulier de la notion d’ordre, or nous savons que la mécanique de Newton, au cœur de la science de la construction, se peut caractériser par la notion d’ordre chronologique (expression générale du PFC), et que la construction est définie au point de recoupement des sciences et techniques et des humanités.

En conclusion, rendant explicite la notion d’ordre chronologique là où elle était restée implicite avec la méthode de Newton, on rend service à la justice.         

§  Pas si simple

La mécanique des Lumières a été réduite à des pensées spéculatives dangereuses ; au 17° siècle, l’esprit de méthode et la démarche  constructive tenaient à la   méthode des premières et dernières raisons de Newton ; au 21° siècle, elle ne tient qu’à des hypothèses subtiles largement occultées ; par la vulgarisation inconsidérée d’un enseignement non constructif (PAM), dans le domaine technique. Et cette ignorance fortuite est aggravée par la collusion de l’enseignement général.

§  Mobile de la collusion

En occultant la méthode de Newton par la double-contrainte de principes pseudo-fondamentaux, la collusion de l’enseignement général tend à ; maintenir un enseignement spéculatif en lieu et place de l’enseignement technologique, rendu déficitaire par cet artifice ; à Se soustraire à l’exigence d’une pensée rigoureuse (histoire et lettres) ; à maintenir l’emploi mathématique et physique à un niveau artificiellement élevé, et contraire tant à l’intérêt de l’élève (l’élève français a le plus mauvais niveau européen en mathématiques), qu’à celui du contribuable ; et maintenir le commerce et la dictature de la fiction.

§  Etablissement de la vérité

Il est caractérisé par la lente émergence de la Science de la construction mécanique

 

Document créé ou modifié le vendredi 24 novembre 2017 à 08:30  -  retour á EN HAUT du document