Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Ambition  et moyens  de la justice

 

Rappel des généralités préalables à la discussion de la justice

Postulats

Premier postulat - Deuxième postulat - Troisième postulat - Quatrième postulat

 

Ambition du droit

Evolution du droit dans le monde - Histoire et prospective du droitInstitutions de la justice en EuropePratiques notariées suspectes

 

Moyens juridiques

Exigence pénale et corollaire de la justiceDimension juridique de la loi de la gravitationLoi fondamentaleForce de la discipline du droit

 

Face à la mentalité corrompue, il faut plus que jamais rappeler et tenir la position légitime du droit :, la justice, le sujet du droit et la cause du droit, comme composantes intrinsèques de la communauté universelle du droit et ses trois milieux — construction, juridique, et religieux. (Rectifié le 28 mars 2018)

 

Patrimoine

L’être humain qui n’aurait ni force ni intelligence serait bien mal loti pour faire œuvre de justice : ne pas voir que les hommes sont plus forts que les femmes, en moyenne, est faire preuve d’un aveuglement grave, pour éviter l’effort d’une réflexion honnête hors du sentier battu des préjugés.

Recherche

Premières et dernières raisons de la justice : face au crime, retour à l’ordre.

 

Arbitrage apocalyptique de justice

La considération éclairée de la courbe de Pareto permet de disqualifier les faux-semblants et de glorifier les engagements altruistes de long terme : dans le problème, il y a la solution.

§  Effets de la dérive socialiste

Pas de sanction égale récidive !

Agitation - 5 % des préjugés du milieu généraliste  suffisent à produire 50 % de la confusion ambiante

Fourberie (prestation de service) - Rien n’est plus facile que de faire un travail à moitié

Récidive - 5 % des délinquants récidivistes suffisent à produire 50 % de la criminalité

Omerta (justice) – Rien n’est plus facile que de dérouter le droit en occultant les faits par un silence complet.

Prédation - 5 % de la résistance au droit suffit à produire 50 % de la corruption (…)

Sabotage  (diplomatie, construction) - Rien n’est plus facile que de ruiner les efforts d’autrui

Plaidoyer — vu les parodies de justice — pour une méthode juridico-mécaniste, conforme à

Approche raisonnée
de la résolution de justice

Encadrement général de la dérive millénaire et du mensonge, de l’abjuration des préjugés, à la préconisation stabilisée :
      §   Relativement à l’esprit droit

1.    La justice consiste à respecter la voie de la construction

     § Relativement à l’esprit juste

2.    La justice cultive le sérieux ni trop (pédantisme) ni trop peu (simplismes)

     § Relativement au travail

3.    La  justice  sociale consiste à reconnaître apprécier et respecter « le droit et le mérite de chacun » (Le Petit Robert 1, page 1057, avril 1988) selon ce qui est
droit (1) et juste (2).

§  Détournement de fonds privés et publics

Bâtisseurs véreux – Rien n’est plus grave que de construire « à l’économie » ; l’ignorance de la sécurité, potentiellement criminelle, n’est que trop souvent vérifiée.

Dérive de la laïcité françaiseLe détournement de la connaissance par de vains fonctionnaires, constitue une grave nuisance contre la paix de même qu’un grave détournement des fonds publics.

Simulacre de la connaissance (enseignement) – « Rien n’est plus facile que de produire des développements plus ou moins dans le sujet » (Claude Augé)

Tromperie sur l’engagement (recrutement) - Rien n’est plus facile que de faire semblant de s’intéresser à ce que l’on fait par des considérations plus ou moins évasives.

Médiocrité – Rien n’est plus facile que de tout gaspiller

§  La solution

Apprentissage – Par une heureuse disposition des choses, rien n’est plus facile que d’acquérir les premières règles.

Encouragement (esprit d’entreprise) - Il suffit d’essayer pour approcher la réussite de moitié

Renversement des positions retranchées - 5 % de messages pertinents suffisent à rétablir un équilibre salutaire.

Fondement du Common Law

Il faut distinguer la rectitude – vertu intellectuelle et morale, du « droit » qui est au mieux une notion abstraite commune, et au pire, un amalgame obscurcissant, qui désigne par cette notion, des systèmes que tout oppose, conformément au tableau de société occulté par la collusion : le moins qu’on puisse dire est en effet que la corruption ne fait pas preuve d’un manque d’intérêt pour le droit. (8 Août 2010)

§  Chantier résultant  de  la compétitivité

Gérer l’emploi durablement n’est pas facile, mais cela devient carrément la chose la plus difficile lorsqu’aux problèmes « techniques » et  de « méditation », s’ajoute l’ignorance de la propension à la facilité ; tôt ou tard, il faut se résoudre à considérer le problème des gens de mauvaise « foi », qui n’ont pas de limite ! Pour autant, le problème des gens de mauvaise foi ne tient pas aux personnes elles-mêmes mais à leur rejet du dialogue.

En invitant les gens à penser d’une manière différente, alors, on peut changer les choses sans changer les personnes. Ce projet portait un nom il y a peu de temps encore : c’était l’école, caractérisée par la mission éducative. Mais l’ambition de justice suppose un travail de longue haleine : tel est du moins la contrainte du chantier des Lumières. (2005)

 

Document créé ou modifié le mardi 27 mars 2018 à 12:51  -  retour á EN HAUT du document