Fondation
du verseau pour la paix

E3. Emancipation — de la confusion aux libertés

                           De la caverne  des préjugés   à  l’ouverture d’esprit

Voyage progressif vers
la libération et le soleil
de la culture commune

Un long voyage est encore nécessaire, même 70 ans après le jour le plus long, pour « relayer les idéaux »
si honteusement ruinés par la collusion des obscurantismes, finalement caractérisé par la « séparation du civil et du religieux » (B. OBAMA,
6 juin 2014)

Philosophie

Approche du bon niveau d’abstraction, hors de la caverne de la double-contrainte de l’ignorance,
caractérisée par un manque de conscience préoccupant du droit, laïc ou religieux

Recherche

L’exigence la plus élevée de la raison est de soumettre nos projets à Dieu. (18 mai 2013)

 

Note 1Référence à l’école franche, caractérisée par la démocratie —  monarchie ou république

Note 2Référence complémentaire à l’ordre civil, à caractériser

 

PLATON II

Recouvrer la vue, 25 siècles après PLATON — nous invitant déjà à …

… Quitter la caverne des préjugés contre le droit — en position de prisonnier — et trouver la position d’homme libre, conscient du passage obligé par diverses rectifications pour l’individu et la société, vers les exigences de cette position.

(Rectifié le 08.11.2016)

De la notion d’ordre à l’émancipation de l’ignorance ?

La notion d’ordre, caractérisée par le bon sens, recouvre par définition toutes considérations — y compris les croyances religieuses et convictions politiques.

§  Considérations intermédiaires

Ordre astrologique

Ordre chronologique

Ordre civil (« qui ? »)

Ordre des choses

Ordre divin

Ordre hiérarchique

Ordre du monde

Ordre familial

Ordre humain

Ordre maçonnique1 (« quoi ? »)

Ordre moderne

Ordre moral

Ordre naturel

Ordre opératif

Ordre religieux2

Ordre spéculatif

Ordre social

Ordre universel

Ordre universitaire

Accompagnement mythique vers la vérité,
au droit du passage de l’intérieur à l’extérieur de

« La caverne » allégorie pédagogique de PLATON

Au-delà de l’allégorie, nous invitant à surmonter la difficulté par la teneur d’une autre manière de vivre, la référence au V° siècle athénien nous confronte au mythe d’un savoir parfait et de son approche analytique.

§  Dompter un « cheval indompté »

Nécessité, face à la nature de cette difficulté, d’un enseignement idéal, dont la sagesse s’impose par une exigence culturelle légitime dont l’approche est à la fois ancienne et moderne : par sa méditation, c’est cette nouveauté que trouve Gustave Eiffel au sommet de sa tour, dans la solitude de l’homme accompli, et la sérénité enfin retrouvée lorsqu’il se place enfin (cheval dompté) en dehors de l’échelle de temps quotidienne.

§  Voyage intemporel

Là il trouve non seulement sa famille morale, mais il accède bientôt aussi au bonheur ; en lien avec les hommes et les femmes dont les cultures, un instant plus tôt, lui étaient peut-être encore obscures, mais lui offraient soudain les ressources pratiques dont il cherchait à réinventer quelque modèle.

§  Signalétique et logistique de la participation

Ce sont ces ressources que nous apportent (respectivement) la culture chinoise traditionnelle (yin-yang, recettes de santé, Yi-king) ; la culture arabe (dual créatif, mutuelle soumission, au coeur d’un patriarcat sans misogynie) ; la culture anglo-saxonne (culture allemande, culture britannique, …).

§  Approche de l’aphorisme de la culture

Si la concentration (fait de dompter le cheval indompté) est nécessaire, il faut avertir du piège par lequel la perversion réduit l’école à ce passage obligé vers la créativité, appréciée en termes de productivité, de beauté, et de performance, auxquelles nous ouvre le rituel, tandis que la logique est le fil conducteur vers toute connaissance humaniste.

§  Intérieur de la caverne

Sans culture, l’homme, privé de la faculté d’échanger des idées avec autrui, est comparable à un prisonnier condamné à ne connaître de l’humanité que l’ombre de ses mouvements effectifs.

§  Extérieur de la caverne

En première approche, on peut définir la culture comme l’approche de l’organisation commune aux milieux anglo-saxon et japonais, ce qui revient à grandir le bon sens paysan : le gaspillage de l’information ne possède aucun caractère économique.

 

Document créé ou modifié le lundi 2 octobre 2017 à 11:24  -  retour á EN HAUT du document