Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Approche  de la discipline   du  droit

 

 

Notion de détrompeur - Détrompeur du droit - Détrompeur de la foiPortail de la spiritualité

Morale laïque ou religieuse : un ensemble de règles qui aident à vivre bien

Qu’on l’accepte ou la refuse, la morale est un ensemble de préceptes mnémotechniques qui nous aident à garder la voie juste face à un grand nombre de paramètres ; la morale laïque, qui se réfère à la foi dans l’esprit de raison, est fondée par la notion d’investissement ; la morale religieuse, qui se réfère à la foi en Dieu, est fondée par une règle parfaite. (9 septembre 2012)

Courage et passion

A force de
tirer sur la corde,
elle finit par rompre

Recherche

Dans un monde où le droit produit lui-même sa propre déroute,

On ne peut pas dignement reprocher aux borgnes leur bonne volonté — si heurtée soit leur conduite.

 (9 mars 2015)

Le « droit »
comme support de la règle

La morale, caractérisée par les courbes fondamentales de la vie sociale, nous invite, à partir d’un premier niveau de considération, à rechercher l’efficacité attendue par le recours à de nobles procédés. 

§  Approche laïque

Trop souvent réduite à l’ignorance de la science

§  Approche religieuse

Pas d’encouragement innocent à la débauche ; Pas de revendication légitime de l’austérité

La robe vert-gazon
de la Reine

Là où la Reine Elisabeth II, à Omaha Beach, prouve avec humilité le recueillement que lui inspire la commémoration, la première venuejournaliste de son état — peut se permettre, par un manque d’attention préoccupant, d’ironiser sur cette couleur, symbole du gazon sous lequel sont enterrés les combattants de la « liberté » (7 juin 2014)

Sans confiance en soi, toutes les qualités sont gaspillées ; sans amour, elles sont perverties.

La morale, redéfinie
 et spécifiée

La morale est faite d’exigences de logique et de beaucoup d’expérience, de sorte que les préceptes pratiques qui en résultent paraissent parfois manquer de science — alors qu’il ne manque que le temps de tout redire à chaque fois. (29 nov. 2015)

http://picasso.france2.fr/images/P20.jpg

Synopsis des niveaux d’engagement en politique
§  Caractère intelligible de la morale

La révélation légitimement attendue de l’étude, nonobstant l’agitation, c’est le caractère individuel du contentieux de l’organisation, à distinguer du caractère international des répercussions de ce contentieux.

Ce distinguo est donc une invitation sereine à toujours chercher, mais avec prudence, les causes des dysfonctionnements que l’on constate, au lieu de perdre jusqu’à la foi en l’esprit de raison.

La noblesse, en effet, bénéficie toujours de l’intérêt du travail auquel ses nobles sentiments la conduisent à s’atteler, et cet intérêt va croissant ; la médiocrité, qui déjà, se consume en artifices, s’exclut du champ de la passion, et de surcroît, elle risque constamment de tout perdre,  si improbable lui paraisse le changement.

 

§  Intégrité et service

Une telle recherche, qui oblige à un travail sérieux par-dessus les siècles, offre de surcroît, aux acteurs de ladite recherche, un gage de passion.

Longtemps, donc, « la morale » a permis de transmettre les règles pratiques permettant de répondre sans bien les connaître, aux exigences contradictoires d’une saine gestion.

Avec la loi de Pareto, et ses 3 ratios de morale, ce sont ces nobles moyens que la science nous invite à mettre en oeuvre au profit de l’intérêt commun dans lequel l’intérêt individuel est par définition inclus.

 

 

Document créé ou modifié le lundi 18 septembre 2017 à 21:40  -  retour á EN HAUT du document