Fondation
du verseau pour la paix

T2. Thèse en droit, problématisée et contextualisée

                           Le phénomène  récurrent    de collusion

 

Référence - Considération - Détermination - Positionnement - Problématisation - Préconisation

Motivation d’une
thèse rectifiée

La thèse de la collusion (fond rose) est certes intéressante, mais c’est une thèse au deuxième degré, qui ne dispense pas de chercher à comprendre ce qu’il se passe au premier degré !  (09 janv. 2018)  

 

Vu la densité
de la confusion

Thèse fondamentale
sur la collusion

A partir de

Phénomène de collusion

Formes graves

Grande collusion

Méta-collusion

Contextualisation

Tableau historique

Propagation

Résorption

Conservation du droit

Homère

Appelle

Henri Coutis

(3 nov. 2016)

Recherche

Dissimulation du phénomène de collusion par la collusion — mouvance « insatiable » dont il faut

conformément à l’ambition de raison.

Récurrence et méta-collusion
des préjugés contre races et religions

Un noir n’est pas plus noir qu’un blanc n’est blanc : nous sommes tous piégés, et à ce titre …

Un minimum à connaitre par cœur s’il-vous-plaît

Les malfaiteurs
ne sont pas une race

Ce n’est pas les Juifs, ni les Arabes, ni aucun groupe, peuple ou raceriches, pauvres, banques, immigrés — mais c’est la collusion — notamment entre dissimulation criminelle et préjugés. (01.11.2016)

§  Droit universel, l’approche

Certes, il existe des différences — entre nations comme entre individus et classes socioprofessionnelles.

§  Crime intellectuel, l’approche

En haut - S’infiltre et se retranche derrière toute autorité qu’elle finit par détruire si l’on n’y prend garde.

En bas – Renonce à son idéal par complaisance envers elle-même, face à l’épreuve d’une bonne concentration. Or ce problème concerne toutes les races peuples et nations, au point qu’ils s’entredéchirent tant que la cause du mal n’est pas identifiée et contrôlée.

§  Hier, le « nazisme »

Les causes identifiables du nazisme, hier, ont été la difficulté d’identifier la culpabilité effective des dérives mafieuses, et la facilité de se contenter de l’amalgame raciste, criminogène, aggravées par la résistance de l’académisme contre la réforme protestante, en lieu et place d’une

Résistance fondée, vu la condition humaine, contre l’inculture ordinaire de l’homme « pris dans l’histoire, face à l’immensité du temps ».

(6 juin 2015)

§  Aujourd’hui, les « populismes »

Cause spécifique ; positionnement spécifique ; mérite spécifique ; danger spécifique ; préconisation de Confucius. (23 août 2014)

§  Rectitude, l’invitation

Pas d’espoir sans considérer (encadré) le problème de la  médiocrité : une exigence à satisfaire si l’on veut résoudre le problème de société par de nobles moyens, à l’école.

§  Rigueur et créativité

L’esprit cartésien est si développé en France que l’université française constitue aujourd’hui le bastion le plus retranché des forces obscures qui frappent le monde durement sans épargner pour autant les Français, ce pourquoi, une vision nouvelle de l’histoire au service de l’organisation créative est nécessaire.

Une problématique plus grave que le « racisme »

Certes, les différences raciales sont faciles à identifier, mais isoler un racisme plus qu’un autre dénote une sélection de résistance à l’autorité et la collusion de « ceux qui ne veulent pas changer ». (21 déc. 2014)

§  Révisionnisme des historiens français

Dissimulent l’autorité légitime tant de la noblesse que du milieu anglo-saxon-protestant pour s’y substituer.

§  Politique sioniste de 1948 à nos jours

Dissimulent l’assassinat du Comte Folke BERNADOTTE pour tromper le monde sur le mobile de la violence sioniste envers « quiconque » s’oppose — à tort ou à raison — à la volonté hégémonique affichée depuis le 24 juillet 1948 quant au territoire de Jérusalem :

Or l’utilisation de la violence, même extrême, est parfaitement inutile pour vaincre le terrorisme !

 

 

Document créé ou modifié le mercredi 4 avril 2018 à 18:43  -  retour á EN HAUT du document