Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Fondement  et  dérive   du  socialisme  

 

Violation continue du droit par effet de cliquet

La morale n’a pas vocation à museler la jeunesse en colère, mais à grandir une école digne : face à l’escalade de la violence, en effet, l’intégrité est une condition sine qua non. (3 octobre 2012)

Orientation criminelle

En excluant de l’état de droit certains citoyens qu’on pourrait dépouiller impunément, en violation absolue des droits de l’homme, le front de gauche passe de la résistance au droit à la prédation de ses biens, par des trafics inimaginables il y a 50 ans. (9 juin 2013, rectifié le 20 fév. 2015)

Recherche

 François MITTERRAND, généralise la dérive dont le prototype avait été préalablement développé dans certains ateliers « humanistes » — pour lesquels le « social » devient l’alibi de toute transgression intellectuelle et morale.

Glissement insidieux d’une certaine Franc-Maçonnerie

En distinguant la « branche humaniste » de la « branche marxiste-léniniste », François DEGOUL approche une phénoménologie fondamentale inhérente à l’histoire du socialisme.

     §   De l’emploi des
              moins favorisés …

Autrefois, les petits emplois cantonniers, cheminots, facteurs, employés de mairie, et même police - étaient réservés au titre du social aux personnes défavorisées ou sans grande formation, et c’était légitime.

     §   … à l’abus de social

Aujourd’hui, il n’y a aucune légitimité à prendre régulièrement les citoyens en otage pour conserver ou développer les avantages acquis par ces mêmes fonctionnaires.

Ukraine, Russie, au centre d’une résolution continue

Humble assistance dans l’harmonie

Paris, « de plus en plus antidémocratique et corrompue » ?

§  Russie 2014

Rectificatif, sur intervention de l’Ambassade d’Ukraine, le 18 juin 2015, de l’article « Russie 2014 », qui déplorait « les atrocités  contre des civils russophones », et nourrissait la polémique sans autre arbitrage, au fond, que le « glissement insidieux » (Colonne 2) déjà analysé quant à l’histoire du socialisme, en général. (24 juin 2015)

§  Chine 2008

Prétendre défendre la cause tibétaine sans écouter la voix du Dalaï-Lama est l’une des nombreuses entorses à la logique caractérisant le commerce de l'insatisfaction.

Rétablir la logique au service d’une vérité supérieure suppose alors de commencer par trouver la règle cachée de la « planète gauche » et de finir par expliquer sa règle apparente.

à l’origine de la corruption de la pensée

Infiltrée par la mouvance dont l’école serait sensée nous prévenir.

§  Années 60, l’inhibition — Mauvaise pente

Bien avant les années (1981-1995) Mitterrand, l’intelligentsia du Droit Humain, qui méprise l’artisanat et renie l’ordre opératif, arbore une nouvelle conception de l’ordre social, par des formules pseudo‑intellectuelles -  recueillis à la Loge n° 37 par Jacqueline CROCY (Pilier de l’édifice), maître-artisan – tels que ceux de Michelle BOYER - « Mettre en grève une usine pour défendre un ouvrier, » ou « Ce n’est pas parce qu’il a une petite tête qu’il n’aime pas le beefsteak. »

§  Années 80, la complaisance — Elévation du seuil de tolérance à l’erreur manifeste

De l’erreur manifeste relative — Agitation, confusion, dissimulation, … à l’erreur manifeste absoluePromotion de l’erreur manifeste par le crime intellectuel, le crime financier, le crime de sang, …

§  Années 2000, la revendication de l’erreur manifeste — Arbitraire, terrorisme, … 

Dérive toujours plus grave, en France, caractérisée par la violence, résultant de la collusion entre démission et impunité systématique des assassins : il n’y a pas de limite à la décadence si l’on ne ruine pas les croyances infondées de la gauche.

 

 

Document créé ou modifié le vendredi 2 février 2018 à 11:03  -  retour á EN HAUT du document