Fondation
du verseau pour la paix

Culture - Droit - Ecologie - Education - Information - Pareto - Politique - Productivité - Raison - Santé

                   Plan    Guide    Accueil    Journal    Menu 

                           Discussion fondamentale  de l’état de droit

Préalable au droit

Mentalité d’assisté et mentalité de tyran se servent d’alibis mutuels.

Nœud gordien
des attentats

Approche des réalités ordinaires

 

" ? "

 

 

Hélas,
la « peine de mort » existe toujours —

quel que soit notre avis sur la question

— à charge tantôt de la justice, et tantôt des assassins.

(7 juin 2015)

Recherche

Au Brésil (mars 2009)

En France (2008-2009)

Bien que la médiocrité crève l’écran,
il est parfois

bien difficile de distinguer le faux du vrai et de savoir « qui aimer ou bien condamner »

(Michel Berger)

La Roumanie veut tuer des prisonniers politiques

Lettre d’ALERTE officielle du 18 juill. 2016 à Amnesty-International

Une décision particulièrement insidieuse vient d’être officiellement signée par deux membres - premier ministre et ministre de la justice du régime criminel roumain, pour tuer des prisonniers politiques, par ruse.

      §   Négligence et tromperie, l’aggravation continue

A cette fin, les prisonniers viennent d’être poussés à manifester contre les « mauvaises conditions de détention ». Et c’est pour éviter que ce piège fatal ne se referme sur les témoins de la dictature, que la communauté internationale du droit doit maintenant réagir très vite.

     §   Décision N° 167 du 10 mars publiée le 11 avril 2016

La décision, qui remonte déjà au mois de mars, a été publiée le 11 avril 2016, au Moniteur Officiel de la Roumanie N° 271, mais la liste des prisonniers politique étant longue, l’affaire a été tenue sous silence.

Presse, enseignants et syndicats

Combats de chefs

Tandis qu’on pose François HOLLANDE en « chef de guerre », l’éducation nationale, soutenue par  le « chef du syndicat des enseignants », Philippe TOURNIER — réduit sans vergogne la civilisation à la minute de silence, et le devoir d’intelligence au devoir de mémoire.

§  Silence honteux de l’éducation perverse

Cette confusion des genres est d’autant plus honteuse qu’il y a tant à dire sur tous les sujets, à commencer par le fait qu’il faudrait se poser en chefs de paix.

§  Appréhension légitime

Lundi 16 novembre 2015, alors que les enseignants abordaient avec appréhension leur nouveau « devoir de silence », on apprenait que « les attentats de Paris rapprochent Poutine et Obama », et de même source, que

« le commanditaire » (de ces attentats) « est en Syrie » :

beaucoup de pédagogie ne remplace pas
un peu de sérieux
.
(17 nov. 2015)

(17 juill. 2016)

Suivi des faits, le dossier roumain

Suivi au pénal, communiqués

§  Un principe fondamental en droit pénal

Le principe fondamental du droit pénal se réfère à la recherche d’une vérité absolue comme point de départ de la discussion de l’état de droit, et cette vérité est caractérisée par la progression ci-après définie :

A partir des réalités ordinaires — confusion et crime,

Tirer la société vers le haut suppose le respect de la vie

par les trois catégories de personnes que sont

les éducateurs et les juges, d’une part,

Et d’autre part, les justiciables. (7 juin 2015)

§  Sinistrose, l’équilibre stable dans le déclin

Néologisme par lequel on désigne la perversion de l’autorité ; à distinguer de la psychose — forme grave de tolérance à l’erreur manifeste.

Approche de l’imposture

Cas de complicité d’erreur dans l’exercice habituel de la Justice

La Faiblesse haut placée

Vouloir soigner la maladie (sel affadi) par la mort (Inquisition, arrogance et veulerie, erreur suprême, …)

 

L’Obscurantisme

Demander la mort d’un justiciable, prévenu ou inculpé, contre son évidente innocence, pour avoir pris le parti de soutenir la faiblesse

 

La Bêtise haut placée

Accepter la suggestion perfide de tendre à une justice infaillible

 

L’Orgueil haut placé

Demander la mort d’un justiciable, prévenu ou inculpé ou bien en présence d’un doute sur la culpabilité, pour avoir accepté la suggestion perfide d’une justice infaillible

 

La Collusion, haut et bas, de l’outrecuidance et de l’agitation  

Produire ou entretenir la confusion de manière intentionnelle ou fortuite

§  Le Texas au centre des polémiques

Ce qu’il faut, pour rétablir la justice dans le monde sans y aggraver la brutalité, c’est éviter de rigidifier la justice, avec l’alibi de dénoncer l’agitation gauchiste, et le mobile de renoncer à surmonter les trois écueils de la spiritualité. (2005)

§  Vaincre la morosité

« Tu ne peux rien faire, le changement est impossible », déclarent-ils à leur entourage, lorsque celui-ci prétend apporter le meilleur de lui-même : il y a peu entre le fatalisme résigné de celui qui ne comprend pas l’esprit d’entreprise, et la critique acerbe de ceux, anglo-saxons en tête, qui en portent la culture.

Tel est le sens caché du  proverbe « il y a loin de la coupe aux lèvres ». Evitonsde souscrire naïvement à  «  l’imbécilisme  »  triomphant  du milieu  universitaire français, et nous vaincrons la morosité ambiante. »

 

Document créé ou modifié le jeudi 1er mars 2018 à 11:55  -  retour á EN HAUT du document