Fondation
du verseau pour la paix

T1. Orientation en formation et dans la vie

                            Zen   et   monothéisme

 

Vocation culturelle d’une école pertinente face à l’excès de volonté

J’espère qu’un jour, on sera obligé1 d’aller fouiller dans ma vie pour vérifier « l’incroyable2 » réalité décrite à partir d’un résumé si « étonnant », qu’il viendra couronner cette vie de travail à la manière d’un résumé de 4° de couverture, d’une plaquette introductive, ou d’une épitaphe conclusive3... (13 mai 2018)
1 L’ambition de comprendre pleinement l’organisation industrielle ouvre tôt ou tard à des considérations sensibles, et touche l’approche théologique de l’organisation (11 fév. 2013, rectifié)
2 Ce qui est incroyable, c’est moins de renoncer à voir le subtil, que de refuser de voir ce qui est si gros
3 Sinon, cela voudrait dire que je n’aurais pas fait ma part de travail, et qu’il serait trop tard pour rectifier le tir.

Grandeur
de la recherche

kenzo_awa 

Pas de double-contrainte entre abandon ou action mais une issue par étapes, du fait de se lever, au fait de tirer l’humanité vers le haut, en toute humilité : philosophie,

compétence et

contrainte d’un chemin ni facile  ni  inaccessible

vers l’équilibre libératoire

Recherche

SPT (Système de production Toyota)

Vivante spiritualité
à l’extérieur de la caverne

§  Nécessité de l’effort, limite du volontarisme

La tyrannie concerne non seulement l’exigence excessive envers les autres, mais aussi l’incapacité de cesser de penser, et encore, l’agitation commune.

§  « Pollution de l’énergie »

Au-delà de la communication d’un objectif pertinent, une volonté excessive produit des effets pervers et inhibe : la tyrannie du rendement s’oppose à l’effet positif d’une bonne énergie - caractéristique de la spiritualité.

De l’ignorance et la tyrannie
du rendement à l’oubli de soi

La tyrannie du rendement, à distinguer de la nécessité d’une juste pression d’avancement dans le travail, d’une part, et d’autre part, de l’angélisme patronal, constitue l’aspect le plus visible de la double-contrainte du volontarisme.

image010

La recherche de l’accomplissement « extérieur » concilie raison et foi, et libère de la vanité

 « Agir sans agir »4, quelle pédagogie ?

Logistique spirituelle démystifiée du bouddhisme Zen, formulée par Kenzo AWA (Photo)

§  L’aphorisme du mystère de l’action juste

4 Référence à l’enseignement des steppes, de Dorje Samten Naljorpa, caractérisé par le Menu Qi Gong.

5 Propos recueilli par Eugen HERRIGEL, au Japon, en 1933,
et rapporté dans « 
Le Zen dans l’art chevaleresque du Tir à l’Arc » — paru aux Editions Dervy, en 1953

§  L’intérêt allemand pour la pleine pensée

Ce rapport du philosophe Allemand souligne la convergence des points de vue rationnel et spirituel, ce qui disqualifie les interprétations erronées du Kaizen, profit d’un point de vue universel incluant notamment les points de vues allemand et japonais, en matière de spiritualité et d’organisation.

Le volontarisme se peut définir en première approche par rapport à l’ignorance de la bonne éducation, aggravée par la collusion des disciplines générales.

Le volontarisme se peut définir ensuite par rapport à son effet économique et humain : le gaspillage de l’intelligence.

En dernière approche, il se peut définir par rapport aux conséquences de cette mauvaise manière de vivre et de travailler.

 

Document créé ou modifié le mercredi 13 juin 2018 à 06:37  -  retour á EN HAUT du document